Code Art Fair

Center Blvd. 5, 2300 København S

 GOIFFON & BEAUTÉ

Code Art Fair 2017
Center Blvd. 5
2300 København S

31.08 - 3.09.2017


The gallery is attending the Code Art Fair in Copenhagen from the 31st august to the 3rd september 2017 with works from Juliette Goiffon and Charles Beauté.

Code is a new, ambitious art fair located in Copenhagen, Denmark, one of the world?s most vibrant and forward-looking capitals. As the only international art fair in Scandinavia, our mission is to discover and showcase some of the best contemporary art, not only from the Scandinavian region, but from around the world.

In 2017, Code 2, the fair's second edition, will present leading as well as emerging galleries from Europe and the Americas.

The galleries are selected by a curatorial team in a mission to exhibit progressive and thought-provoking presentations, providing the viewers with enriching artistic experiences.

 

Code 2 will feature a curated conversations and talks program tailored to meet and discuss the cultural, intellectual, political, and economic forces currently shaping the contemporary art scene and market as well as our society as a whole.

 

Code 2 will also include a film program, performance program and a sector of site-specific works stretching outside the venue and into the city of Copenhagen.

 

Located in Bella Center, Scandinavia?s largest exhibition center, the venue?s dramatic glass and steel structure and soaring spaces bathed in natural light, is an ideal venue to experience and engage with contemporary art.

More informations => HERE

Paréidolie

Salon international du dessin contemporain

MICHEL AUBRY, WERNER BÜTTNER, Victoire Barbot

PARÉIDOLIE
Foire du 26 au 27 août

Vernissage le 26 août à partir de 11h
Château de Servières
19 Boulevard Boisson
13004 Marseille

26.08 - 27.08.2017

La galerie Eva Meyer rassemble, à l’occasion de Paréidolie, les oeuvres de trois artistes :
Michel Aubry (Fr), Werner Büttner (De), Victoire Barbot (Fr).

Trois générations confondues pour questioner la place du dessin au sein de la pratique artistique
contemporaine. Au delà du dessin préparatoire, le dessin fait oeuvre et devient pour chacun un moyen
d’expression particulier, qui accompagne un opus de peinture, de sculpture ou de forme. Plus que le
complèter, le dessin est une partie de l’oeuvre voire un état de celle-ci.


//ENG//

The Gallery Eva Meyer gathers, on the occasion of Paréidolie, the works of three
artists : Michel Aubry (Fr), Werner Büttner (De), Victoire Barbot (Fr).

Three generations confused to question the place of drawing in contemporary artistic practice.
Beyond the preparatory drawing, the drawing becomes for each artist a particular means of
expression, which accompanies an opus of paintings, sculptures or forms. More than
completing, the drawing becomes a part of the work as a step or state of it.


Pour plus d'infos => ICI

Suspended spaces (Refaire Surface)

Centre d'Art Le Lait, Moulins Albigeois

JAN KOPP

Suspended spaces (Refaire Surface)
Du 1er juillet au 22 octobre 2017
Exposition collective
Centre d'Art Le Lait, Moulins Albigeois

41, rue Porta
81000 Albi, France

01.07 - 22.10.2017

Suspended spaces est un collectif d'artistes et de chercheurs réuni depuis 2007 autour d'un projet organique, arborescent et évolutif, qui a comme méthode de travail le déplacement, géographique mais surtout artistique, culturel et intellectuel. Pour Albi, le collectif a réalisé une collecte d'images auprès d'une cinquantaine d'artistes, auxquels il a été proposé de donner cinq photographies faisant écho au titre, Refaire Surface. Le fonds de photographies constitué devient la matière d'une pièce collective, envahissant les murs du Centre d'art. En résulte une vaste exposition sous forme d'affiches collées, anonymes, dont une partie se dissémine dans la ville, une association d'images qui dessine des connexions, organise des relations, suggère des narrations, invente des échanges. Refaire surface, c’est surgir pour reprendre de l’air. Il s’agit métaphoriquement de résister, chercher un nouveau souffle et imaginer des alternatives aux tournants artistique, politique, social, économique et culturel actuels. À l'heure de la dernière exposition du Centre d'art Le LAIT aux Moulins Albigeois, le titre suggère des souvenirs d'images et de moments qui resurgissent de la mémoire des lieux. Il s'agit une dernière fois d'investir un espace régulièrement inondé par les crues du Tarn, de travailler avec des archives d'artistes, issues des mémoires individuelles et collectives, en recouvrant les murs du Centre d’art par les visions sensibles de cinquante six artistes. Refaire surface est plus littéralement aussi une question de plans, d’espaces, d'étendues et de textures, qu’il s’agit de mettre en jeu pour inventer d'autres modalités d'exposition. C’est enfin expérimenter une nouvelle manière de penser nos rapports à l'image, par un parti pris poétique et politique, où dialoguent et s'entrechoquent réalité, rêve, humour et beauté.

Avec : Pilar Albarracin, Ziad Antar, Vasco Araujo, Oreet Ashery, Bertille Bak, François Bellenger, Alain Bernardini, Filip Berte, Véronique Boudier, Thierry Boyer, François Curlet, Nicolas Daubanes, Marcel Dinahet, Yasmine Eid-Sabbagh, Malachi Farrell, Luciana Fina, Maïder Fortuné, Michel François, Véronique Hubert, Pravdoliub Ivanov, Valérie Jouve, Deana Kolencikova, Jan Kopp et d'autres...

Visuel : Marcel Dinahet, Refaire-Surface.

Pour plus di'infos => ICI

Endless Landscape

AXENÉO7, Gatineau, Canada

MICHEL DE BROIN

Endless Landscape
Du 28 juin au 30 aout 2017
La Fonderie, 211, Montcalm Street
Gatineau, Canada


28.06 - 30.08.2017

Artists: Graeme Patterson, Samuel Roy-Bois, Noémie Lafrance, Alexandre David, Dominique Pétrin, Nadia Myre, Michel de Broin, and Cedric, Jim & Nathan Bomford


In collaboration with DAÏMÔN, Galerie UQO, and the National Arts Centre’s Canada Scene, AXENÉO7 presents Endless Landscape, a major visual arts event in Gatineau’s historic La Fonderie building. Measuring over 58,000 square feet, La Fonderie is one of the few remaining vestiges of Gatineau’s industrial heritage and is an inspiring place for the creation and elaboration of in situ works and large-scale installations. To encourage a wide-range of proposals demonstrating the multifarious approaches to interventionist and in situ work, AXENÉO7 sought, from all regions of Canada, visual artists who have experience working in installation. These selected artists have produced new monumental works that bring artists, thinkers, and audiences together to reflect upon the intricate relationship Canadians and First Peoples maintain with the land.


Pour plus d'infos => ICI

artgenève/apéritifs

Parc des Eaux-Vives, Genève (Suisse)

SÉVERINE HUBARD
artgenève/apéritifs
Parc des Eaux-Vives
1207 Genève
(Suisse)
mardi 27 juin - dès 18h (entrée libre)
mardi 25 juillet - dès 18h (entrée libre)
mardi 5 septembre - dès 18h


Séverine Hubard, Hyacinthe descendue de l'arbre, 2010


Seconde édition des apéritifs artgenève sur la terrasse du restaurant du Parc des Eaux-Vives - été 2017

Suite à l'inauguration de la seconde version estivale d'artgenève/sculptures, artgenève a lancé une série d’apéritifs sur la terrasse de la fameuse maison de maître du XVIIIe siècle surplombant le Parc des Eaux-Vives. Le lieu offrant une vue imprenable sur les œuvres installées pendant l'été, artgenève a naturellement souhaité faire vivre ce site magnifique.

La carte du bar proposée par le chef du restaurant Julien Schillaci a été pour l'occasion complétée par des suggestions culinaires de Thomas Hug, avec des plats dégustation originaux, échantillons gustatifs provenant de créations des plus grands chefs internationaux. Servis en toute simplicité ils accompagnent la carte de tapas du terroir ou le champagne et les cocktails servis dans l'ambiance lounge décontractée de la terrasse.

Ce rapport entre sophistication et simplicité reflète l'esprit d'artgenève. Avec son concept singulier de "salon d'art", artgenève présente depuis 6 ans des galeries d'art au renom international et des projets artistiques recherchés dans un cadre à taille humaine, accessible et agréable.

Afin de parfaire l’expérience du visiteur, artgenève avait déjà invité en 2015 deux brillants et très jeunes chefs suédois avec une carte de haute gastronomie nordique alors autrement introuvables dans notre région. Ensuite, en avril 2016, les amateurs d’art présents ont eu la chance de pouvoir déguster des plats du réputé chef Philippe Joannès, meilleur ouvrier de France 2000, ainsi que d’avoir le privilège d’une rencontre en cuisine avec le célèbre chef Joel Robuchon à l’hôtel Métropole Monaco dans le cadre du programme VIP 2017.

Pour plus d'infos => ICI

Light Machines Part I: How I build New World Order on my balcony

Galerie Laurence Bernard, Genève

KOKA RAMISHVILI

Light Machines, Part I: How I Built the New World Order on my Balcony
Galerie Laurence Bernard
Vernissage le 21 juin dès 18h, en présence de l'artiste

2 rue des Vieux-Grenadiers
1205 Genève (Suisse)


21.06 - 22.07.2017

Laurence Bernard's gallery is pleased to announce its second solo exhibition with the Geneva-based artist, Koka Ramishvili. The show will open on June 21 and remain on view through July 22, 2017. The opening reception will be held on Wednesday, June 21 from 6 pm to 8pm.
"Light Machines, Part I - How I Built the New World Order on my Balcony - " consists of two bodies of work, created for the show: an installation of sculptures and photographies and a group of watercolor paintings.

Pour plus d'infos => ICI

Légende: N_W_O* - 2017 © Koka Ramishvili
*New World Orde
r

Work it, feel it!

 GOIFFON & BEAUTÉ

Work it, feel it!
Du 21 juin au 10 septembre 2017
Kunsthalle Wien (Vienne), Karlsplatz

21.06 - 10.09.2017

Dans le cadre de la Biennale de Vienne 2017


At its Karlsplatz location, the Kunsthalle Wien’s exhibition Work it, feel it! is dedicated to the work of the future and the future of work. The exhibition focuses on the demands placed on the human body and its possibilities to act, as seen against the backdrop of an increasingly automated workplace. What are the mechanisms of discipline and control that have been applied to the mind, and above all to the body, to make it an efficient production tool and a pillar of consumerism?

 

Until the mid-20th century, within the disciplinary societies, “enclosed milieus” (“milieux clos”, e.g. schools, factories, clinics, etc.) served the formation of bodies, whereas today’s control societies aim to make bodies useful and teachable by means of information.

 

At the same time, new techniques are developing, which serve less to adapt the bodies for the production sector, but rather to train them – for the sake of physicality itself – to become ever more “perfect”, physically fit and (leisure-)consuming subjects. Which ideals are being pushed? And what happens to the bodies that resist and escape optimization?

 

Between utopia and dystopia, between speculation and analysis, the exhibition’s artists outline working environments of the future against the background of their economic and political instrumentalization.

Artists a.o.: Apparatus 22, Hannah Black, Danilo Correale, Juliette Goiffon / Charles Beauté, Louise Hervé / Chloé Maillet, Shawn Maximo, Sidsel Meineche Hansen, Toni Schmale, Romana Schmalisch / Robert Schlicht, Visible Solutions

 

Curator: Anne Faucheret
Associate curator: Eva Meran

For more informations => HERE

Exposition estivale

Le Radar

NICOLAS BOULARD

Exposition estivale
Le Radar
24, rue des Cuisiniers
14400 Bayeux
Tél : 02.31.92.78.19

17 juin au 17 septembre 2017

À l'occasion de la 10e exposition Estivale, le Radar organise un événement qui explore les relations entre l'art et la nourriture. Elle a pour projet de réunir une vingtaine d'artistes contemporains aux parcours singuliers et présente ainsi une multitude de médiums artistiques : vidéos, installations, sculptures, photographies ...

- Les visites du dimanche: 2 juillet à 16h30, 6 août à 16h30
45minutes ? Entrée libre / Sans réservation

- Les visites / jeux pour enfants: 26 juillet à 14h30, 23 août à 14h30
6-10 ans / 45minutes ? Entrée libre / Sans réservation

- Les journées Européennes du Patrimoine 16 & 17 septembre
15h : atelier pour les enfants à partir de 7 ans suivi d?un goûter à 16h
15 h & 17h45 : visite pour les adultes
45minutes ? Entrée libre / Sans réservation

Pour plus d'infos => ICI

Légende photo:
Nicolas Boulard, Specific Cheeses - Rossigny, 2017, Serie: Specific Cheeses, Impression à encre pigmentaire sur papier, 160 x 120 cm

La chose en soi

Musée régional de Rimouski, Québec

MICHEL DE BROIN

 

La Chose en soi
Musée régional de Rimouski
Commissaire : Ève De Garie-Lamanque
35 Rue St Germain, Rimouski (Québec)

11.06.17 - 24.09.17

Dans l’exposition La Chose en soi*, dix artistes sont réunis et repensent la nature et la dynamique des relations entre l’objet et l’individu.

 

Cette exposition poursuit la réflexion entamée avec L’État des choses (2016), qui regroupait une vingtaine d’œuvres de la collection en art contemporain du Musée régional de Rimouski. Elle s’inscrit en outre dans la foulée du « virage matériel » opéré il y a une trentaine d’années dans les sciences sociales – virage qui a réintroduit l’objet dans l’analyse des phénomènes culturels et sociaux, en mettant en question le statut passif de l’objet inanimé, de même que la dynamique sujet-objet tout entière.

 

La Chose en soi regroupe une trentaine d’œuvres des artistes Michel de Broin (Québec), CFCF (Michael Silver – Québec), Cozic (Québec), Jacinthe Lessard-L (Québec), Micah Lexier (Ontario), Axel Lieber (Allemagne et Suède), Kristin Nelson (Manitoba), James Nizam (Colombie-Britannique), Roula Partheniou (Ontario) et Michael A. Robinson (Québec).

 

L’objet d’usage et le produit de consommation sont mis au premier plan dans leurs vidéos, installations, sculptures, photographies, œuvres musicales et textiles. Malgré leur apparence familière – presque réconfortante –, ces œuvres traitent pourtant toutes de notre complexe rapport au monde. Elles communiquent la profonde altérité et l’impénétrabilité du monde d’objets qui est désormais le nôtre.

 

Un opuscule illustré comprenant un essai de la commissaire et conservatrice en art contemporain sera disponible dès le 11 juin.

 

La commissaire et plusieurs artistes seront présents lors du vernissage.

 

* Le titre La Chose en soi réfère à l’ouvrage Critique de la raison pure (1781) du philosophe Emmanuel Kant

 


Pour plus d'infos => ICI

 


Légende:
http://museerimouski.qc.ca/portfolio-items/la-chose-en-soi/. Don de l’artiste. Collection du Musée national des beaux-arts du Québec

 

Exposition solo

Les moulins de Paillard, Centre d'art contemporain

JAN KOPP

Jan Kopp
Les Moulins de Paillard

72340 Poncé sur le Loir
Ve, Sa et Di 15:00-19:00 ou sur rendez-vous
Vernissage: 27 mai de 17h à 21h

27.05 -  05.08.2017

Jan Kopp évoque des histoires diverses dans l'architecture des Moulins de Paillard. En utilisant des nids d'abeilles découverts dans le plafond d'une maison voisine, il crée une maquette architecturale d'une ville aérienne, une colonie essaimesque élevée délicatement sur des pilotis. Avec les moules de plâtre restant d'une expérience utopique menée par les artisans locaux pendant trente ans, il ne conçoit pas seulement une architecture, mais une vaste métropole suspendue au-dessus du sol.

Cette nature inclusive du processus de Jan Kopp sillonne des environnements variés, dans lesquels des objets, des individus et des groupes entrent dans sa trajectoire. C'était le cas avec les arbres abattus flottant le long de la rivière à Toulouse en 2015, récupérés pour l'installation Constellations ordinaires #5. L'artiste a travaillé avec des enfants pour démanteler frénétiquement ses Ungebautes en 2008 en Alsace. La courbe de la ritournelle a été construite à partir de 5000 baguettes de pain excédentaires rassemblées durant six mois. Elles composaient une oeuvre éphémère avant de devenir alimentation du cheval.

Les oeuvres de Jan Kopp ne dénaturent pas ; elles ne se détournent pas. À chaque conjoncture, l'origine et le but de l'élément rencontré sont reconnus. Nous témoignons de la brièveté d'un ensemble, la complicité d'un compagnon pour une partie du chemin, voyageant avec l'artiste, attiré par lui comme le pourrait être un satellite.

Directeurs artistiques: Shelly De Vito et James Porter

Pour plus d'infos => ICI

Légende:

Jan Kopp, Quelques mouvements cycliques, 2 : Ulysse, 2004. Courtesy Galerie Eva Meyer et Galerie Laurence Bernard.

LOOP 2017

Barcelona

OLIVIER DOLLINGER

LOOP 2017
Foire du 25 au 25 mai 2017
Carrer Pelai 28
08001 Barcelona

25.05 - 26.05.2017

Since 2003, LOOP Fair has been the first in its field exclusively dedicated to the discovery, promotion and acquisition of contemporary video art works. 

LOOP Fair strives to re-examine traditional art fair models and methods of presentation by taking into account both the changing attitudes of viewing and interacting with art, and the particularities of moving image practices. LOOP offers a unique viewing experience by presenting each film project in a room of a hotel, thus creating a setting that both focuses on the artists? work and facilitates the particular attention required by this medium. LOOP brings together a strong sense of community between the concomitant fields of contemporary art and cinema, while establishing an occasion to promote and discuss artists? video and film amidst a specialized audience.

LOOP Fair 2017 will launch around 45 videos and artist films, apltly selected by our committee, and presented by galleries from all around the world that will give you an insight into the current moving image panorama.


Our committee members Jean Conrad and Isabelle Lemaître, Haro Cumbusyan, Renée Drake and Marc and Josée Gensollen have started to work in LOOP 2017 main selection.


Pour plus d'infos / For more informations => ICI

Restitution publique de la Résidence de David Michael Clarke

Collection Frac Normandie Caen

SÉVERINE HUBARD
Restitution publique de la Résidence de David Michael Clarke
Collection Frac Normandie Caen
Collège Sainte-Thérèse de Saint-Pierre-sur-Dives
Exposition visible le 19 mai de 13h00 à 18h00

19.05.2017
Vernissage le 19 mai à 13h00


Rendez-vous le vendredi 19 mai à 13h au collège Sainte-Thérèse à Saint-Pierre-sur-Dives pour le vernissage de la restitution de la résidence de David Michael Clarke. Une belle occasion de découvrir le travail de l’artiste réalisé avec les élèves du collège pendant cette année scolaire et de (re)découvrir quelques œuvres du Frac Normandie Caen !

Artistes: Dominique FIGARELLA, Séverine HUBARD, Simon LE RUEZ, Gilles MAHE, Francois MORELLET, Philippe RAMETTE


Plus d'infos => ICI

CULBUTEURS art et moto-cultures

Le Garage

STEPHANE BÉRARD

CULBUTEURS art et moto-cultures
Du 18 mai au 21 mai 2017
Vernissage le jeudi 18 mai à partir de 18h.

Le Garage, 26 rue Saint-Gilles, 75003 Paris

18.05 - 21.05.2017

Programme LE GARAGE : Pinstriping Moto Custom, Group Show & film Screenings.
Du 19 au 21 mai 2017, de 14 heures à 21 heures.
Avec la participation des éditions Serious Publishing et du label AVOC.


« CULBUTEURS art et moto-cultures » est un parcours artistique consacré à l’univers de la moto : témoignages de la culture populaire et œuvres d’artistes contemporains. Le Garage est l'un des trois lieux qui participe à CULBUTEURS, avec Addict Galerie et GDM… Galerie de multiples, Paris.

Workshop Pinstriping par Jerry Teller et Den

Œuvres de Pierre Denan et Olivier Mosset

Vidéos de Kenneth Anger, Janet Biggs, Stéphane Bérard, Simon Floriet & Nicolas Fenouillat, Laurent Friquet, Shaun Gladwell, Janine Gordon, Christophe Herreros, Olivier Mosset, Laure Prouvost, Jean-Baptiste Sauvage, Michaël Sellam, Roman Signer. Special tribute to Steven Parrino par Tony Conrad et theJOANgroup.

Films The Wild Angels de Roger Corman (1967), Devil's Angels de Daniel Haller (1967), Hell's Belles de Maury Dexter (1969), Inch-Ein Groupie de Erwin C. Dietrich & Jack Hill (1970), Crazy Thunder Road de Sogo Ishii's (1980), Hell's Angels '69 de Lee Madden (1969), Mad Max de George Miller (1979), Hells Angels On Wheels de Richard Rush (1967), Psychomania de Don Sharp (1973), Sex on Wheels Collection (1971).

Pour plus d'infos =>ICI

dedans-dehors

Le Pavillon, Presqu'île de Caen

SÉVERINE HUBARD

"dedans-dehors"
Le Pavillon, 10 Quai François Mitterand, 14000 Caen

Entrée libre du mercredi au dimanche de 13h à 19h

17.05 - 23.07.2017
Vernissage le 17 mai à 18h30


Collection Frac Normandie Caen

ARTISTES: Yves BELORGEY, Olivier BLANCKART, David Michael CLARKE, Benoit GRIMBERT, Séverine HUBARD, Matthieu MARTIN

Exposition dans le cadre de "Du 9 rue à la rue Neuve, le Frac fait peau neuve !"
En vue de son nouveau bâtiment rue Neuve Bourg l'Abbé en janvier 2018, le Frac initie des actions de préfiguration de janvier à septembre 2017, sorte de déplacement symbolique de sa collection dans la ville de Caen auquel il associe ses partenaires culturels.

C'est en filigrane que l'architecture est prise comme sujet dans les ?uvres réunies dans l'exposition "dedans-dehors", tant pour sa proximité avec l'art et le design dont les prototypes des avant-gardes évoquées ici ont rejoint deuis les formes et les objets communs que pour ses considérations formelles proches de la grille moderniste ou bien encore des enjeux de la reconstruction.

L'oeuvre de Séverine Hubard, "Demi-République" apparaît comme le point d'ancrage de l'exposition. Née de la rencontre fortuite de l'artiste avec la sculpture d'une fontaine publique, commande architecturale réalisée par Gérard Mannoni en 1976 pour l'aménagement de la Place de la République à Caen, l'oeuvre reprend cette sculpture de moitié et sous formes de modules constitués de matériaux de récupération. Un jeu, si ce n'est un "pont" symbolique s'opère alors entre les deux ?uvres et leur appréhension dans leur espace de démonstration respectif. "Demi-République" a pas ailleurs le mérite de réactiver les formes d'un mobilier urbain que côtoient chaque jour les citadins.

Pour plus d'infos => ICI

artmonte-carlo 2017

JAN KOPP, Matt LIPPS, MICHEL DE BROIN, KAROLINA KRASOULI

artmonte-carlo 2017
Grimaldi Forum Monaco
10, avenue Princesse Grace
98000 Monaco

29.04 - 30.04.2017

La galerie est présente du 29 au 30 avril 2017 pour la 2e édition de la foire à Monte-Carlo au stand D4.

Artistes: Michel DE BROIN, Jan KOPP, Karolina KRASOULI, Stéphane KROPF, Matt LIPPS, Man RAY


Dans l’esprit d’artgenève, artmonte-carlo se distingue par une sélection pointue et restreinte de galeries internationales de premier plan dévoilées dans une scénographie très soignée et largement enrichie d’un programme d’expositions non commerciales du meilleur niveau. Cette configuration de mixité unique est ponctuée de zones de confort qui favorisent le dialogue entre les différents acteurs du monde de l’art.


artmonte-carlo
2017 accorde une présence originale au design au sein du salon. La commissaire d'exposition Martine Bedin invite dans son exposition Objets, mes amis quelques 15 prestigieuses galeries de ce domaine à présenter leurs artistes phares.


Les deux salons, l’un inaugurant le calendrier annuel européen des foires d’art contemporain en pleine saison hivernale genevoise et l’autre entamant la belle saison monégasque, fédèrent deux axes européens importants, riches en espaces d’art et lieux de résidence de nombreux amateurs et collectionneurs d’art.

Nous souhaitons qu’ils s’enrichissent mutuellement et permettent de faire rayonner à l’échelle internationale l’idée du salon d’art qui se singularise des formats et concepts des grandes foires d’art traditionnelles.

Prenant place dans des cadres raffinés et à taille humaine, artgeneve et artmonte-carlo sont à l'image de leurs lieux : agréables et au rayonnement international.



Pour plus d'infos => ICI

Art Brussels 2017

CLAUDE RUTAULT, JAN KOPP,  GOIFFON & BEAUTÉ, NICOLAS BOULARD, Véronique Joumard, KAROLINA KRASOULI

Art Brussels 2017
Tour & Taxis

Foire du 21 au 23 avril 2017
Vernissage le 20 avril à partir de 17h
Avenue du Port 86c
1000 Brussels, Belgium

La galerie est présente du 21 au 23 avril 2017 pour la 35e édition de la foire à Bruxelles au stand E05.

Tout en conservant son profil de foire de découvertes, Art Brussels, l'une des foires européennes les plus originales et établies, célèbre sa 35e édition en 2017. Depuis sa création, Art Brussels a évolué jusqu'à arriver dans le top européen des foires d'art contemporain et est devenu un évènement à ne pas manquer dans le calendrier artistique international.

Pour plus d'informations => ICI

//ENG//

The gallery is attending the 35th edition of the Art Brussels from the 21st to the 23th april 2017 at the booth E05.

Retaining its youthful profile as a discovery fair, Art Brussels, one of Europe’s original and most established fairs, celebrates its 35th edition in 2017. Since its inception, Art Brussels has evolved into one of the top European contemporary art fairs, and is a must-see in the international art calendar.


More informations => HERE

Blazers / Blazons 2

MICHEL AUBRY

Blazers / Blazons 2
Exposition du 5 au 26 avril 2017
Vernissage le 1er avril à partir de 18h30
Atelier Alain Le Bras
10 rue Malherbe - Nantes

5.04. - 26.04.2017

En 2016, le Collectif La Valise exposait onze blasons brodés à la main et mécaniquement ainsi que leur déclinaison en sérigraphie. Vingt-sept blasons ont été créés depuis, constituant la seconde collection de Blazers / Blasons. Le projet, développé à partir des armoiries de la ville de Nantes et de sa devise avec le concours d’artistes qui y ont vécu, se poursuit avec l’intégration de trente nouveaux artistes invités à réaliser leur blason en broderie mécanique de sept par huit centimètres.

Au fil des propositions, cette deuxième collection a sorti le blason de son écu, hissé les broderies mécaniques sur des vestes, inspiré d’autres multiples.

Une troisième collection a été initiée avec sept commissaires, programmateurs, curateurs qui ont invité cinquante-deux artistes à participer au projet Blazers / Blasons. Le Collectif La Valise confiera enfin le commissariat d’une quatrième collection à des structures.


Pour plus d'infos => ICI

SYNC!

 GOIFFON & BEAUTÉ

SYNC!
Du 31 mars au 11 juin 2017
ISELP, Bruxelles

31.03. - 11.06.2017

Une énergie en perpétuel mouvement... SYNC ! veut synchroniser les énergies de divers collectifs d’artistes implantés à Bruxelles dans un temps commun.

Les réunir et dialoguer ensemble sur ce que génère la notion de collectivité. Pourquoi ? Comment ? Pour qui ? Par qui ? Autant de questions ouvertes qui seront débattues au sein d’un forum rassemblant un florilège de collectifs bruxellois. La mise en espace réalisée par Adrien Tirtiaux évoque la notion de collectif sous l’intitulé Les impostes. Ce dispositif mobile et transformable à l’envi, convoque l’idée qu’une somme d’individualités peutgénérer un tout unitaire. Les structures architectoniques de l’ISELP seront dédoublées, réagencées, déplacées afin de contenir tant les réflexions que les productions de ces collectifs.

Les commissaires anonymes (31 mars-30 avril) débuteront cette manifestation par une exposition associée à une journée de travail collectif autour des oeuvres de Charles Beauté et Juliette Goiffon qui questionnent l’organisation du travail, la communication contrainte et leurs détournements poétiques.

Pour plus d'infos => ICI

A fleur de peau

Salon Drawing Now Paris

JAN KOPP

A fleur de peau
Salon Drawing Now
Carreau du Temple
4 rue Eugène Spuller
75003 Paris

23 - 26.03.2017

Dessiner, c’est marquer, tracer, relever, empreindre, transférer, voire imprimer. Une feuille de papier, un morceau de tissu, un bout de bois, une pierre, une peau, etc. Dessiner, c’est inscrire la surface d’un support, quel qu’il soit, d’un élément graphique qui le recouvre et en détermine la lecture. Si, à l’origine du dessin est un dessein, c’est-à-dire l’expression d’une intention, il y va de toutes les formes possibles jusqu’aux plus improbables et même aux plus imprévisibles. Il peut être délibéré, instinctif, accidentel, involontaire, éclairé, aveugle, superficiel, incarné, etc. Somme toute, le dessin est un objet générique qui ne supporte pas d’être enfermé dans une définition, dans un matériau, sur une surface ou dans une épaisseur, tant il est par nature une figure libre, franche et ouverte.

Nombreux sont les artistes qui s’inventent toutes sortes de protocoles de travail pour faire advenir l’image qu’ils souhaitent révéler. Celui-ci photographie, celui-là empreinte, cet autre transfère. Il tatoue une peau de cochon, elle dessine sur celle d’un poisson, cet autre se sert d’une seiche pour la reproduire. Tandis que celle-ci profile un paysage en cousant sur une toile, celui-là fait le portrait de personnes tatouées et celle-là transforme de terribles cicatrices en de singuliers dessins géométriques. Tout se joue en surface.

Forte de ces exemples, à fleur de peau, l’exposition présentée dans le cadre de DRAWING NOW|PARIS rassemble « à dessein » tout un lot de travaux qui en appellent tant à des figures et des matérialités qu’à des techniques et des procédures très diverses. Le dessin y est dans tous ses états, repoussant ainsi les limites d’une appréhension convenue et invitant le regardeur à le repenser dans son statut, sa nature et sa fonction. Le dessin, autrement, en quelque sorte.

Commissariat : Philippe Piguet

Pour plus d'infos => ICI


Légende :
Jan KOPP, Vitali, 2016
Crayon sur carton
37 x 28, 5 cm
Courtesy Jan Kopp & Galerie Eva Meyer

© photo J. Kopp

Le sport est un art

CAC Meymac

STEPHANE BÉRARD, OLIVIER DOLLINGER

Le sport est un art
Abbaye St André
Centre d’art contemporain
Place du Bûcher
19250 Meymac

19.03 - 25.06.2017
Vernissage 18.03.2017 18h


Exposition sur le thème du SPORT, dans le cadre du festival "Les Printemps de Haute-Corrèze"


Pour plus d'infos => ICI

Légende :
Stéphane BERARD, Tentative de participation aux Jeux Olympiques d’Hiver 1998, à Nagano (Japon),
sous les couleurs de la République Gabonaise
, 1997
213 x 200 x 60 cm
Skis et combinaison de descente, portant, lettres
© Photo S. Bérard

Une résidence en résidence : Les Arques à Meymac

Centre d'art contemporain Meymac

SÉVERINE HUBARD

Une résidence en résidence : Les Arques à Meymac
Abbaye St André
Centre d’art contemporain
Place du Bûcher
19250 Meymac

19.03 - 25.06.2017
Vernissage 18.03.2017 18h

Exposition avec les artistes en résidence en 2015 et 2016 aux Ateliers des Arques.

Avec : Giulia Andreani, Mathieu Cherkit, David Coste, Julia Cottin, Julien Crépieux, Séverine Hubard, Eric Hurtado, Laurent Kropf,
Jérémy Laffon, Niek van de Steeg, Mathias Tujague

Pour plus d'infos => ICI

La Dynamique des isoplèthes

La halle des bouchers, Centre d'art contemporain - Vienne

NICOLAS BOULARD

La Dynamique des isoplèthes
La halle des bouchers
Centre d'art contemporain
7 rue Teste du Bailler
F-38200 Vienne


04.03 - 14.05.17
Vernissage le vendredi 3 mars  à 19h

Commissaire de l'exposition : Marc Bembekoff

S’il est essentiellement connu pour son travail artistique autour du vin et du fromage, Nicolas Boulard (né en 1976, vit et travaille à Clamart) aime avant tout jouer de déplacements conceptuels. À travers les produits mythiques de la gastronomie qu’il n’a eu cesse de revisiter et bouleverser, c’est principalement l’idée de territoire et de ses limites qui sous-tend une œuvre protéiforme embrassant aussi bien la sculpture, le texte, la vidéo que l’installation.

À la fois immatérielles et tangibles, précises et infinies, hypersensibles et anti-monumentales, les œuvres de Nicolas Boulard témoignent d’une lucidité certaine sur des systèmes de pensée. L’artiste prend ainsi un malin plaisir à jouer avec les normes et les règles de production territoriales, la géographie, les distances, les déplacements… Si, en cartographie, les isoplèthes sont les lignes dessinées sur les cartes reliant différents points situés à une même altitude, Nicolas Boulard tire ici des lignes géographiques imaginaires et fabuleuses, nous enjoignant de réinterpréter les traditions et conventions du passé, tout en questionnant la territorialité de l’art.

Pour son exposition au Centre d’art contemporain La Halle des bouchers, Nicolas Boulard s’est inspiré du Rhône, fleuve dont il a suivi le cours – de sa source (le glacier Rhonegletscher en Suisse) à son embouchure méditerranéenne (le delta de Camargue) – prélevant ici et là des échantillons d’eau, de terre et de pierre qui lui ont servi de matière première pour proposer un ensemble de sculptures inspirées de courbes et diagrammes scientifiques anciens, notamment les schémas du géographe et explorateur allemand Alexander von Humboldt (1769-1859), ainsi que des écrits des géographes Élisée Reclus ou Claude Raffestin pour qui l’expérience de la connaissance ne peut se faire sans vécu géographique. Parallèlement, Nicolas Boulard a compilé ses impressions buissonnières, tel un carnet de voyage dressant aussi le portrait du fleuve, dans un ouvrage publié à l’occasion et qui fait écho à la déclivité de son parcours, rappelant par-là même le titre de cette exposition − « La Dynamique des isoplèthes ».

Avec le soutien de Lafayette Anticipations - Fondation d'entreprise Galeries Lafayette

Pour plus d'infos => ICI

Fait Maison

MICHEL AUBRY

Fait Maison
Le 116, centre d'art contemporain
116 rue de Paris
93100 Montreuil

03.03 - 29.04.2017


Le 116 est ici considéré avant tout comme une maison, les œuvres de la Collection départementale d’art contemporain y prenant place tels des meubles, des objets fonctionnels, usuels. Mais ce n’est pas une maison comme les autres, meubles et objets ne sont pas utilisables tels quels, loin s’en faut. Pourtant, tout y passe ou presque : verres, vaisselle, fruits, fleurs, télévision, rideaux en dentelle, banc, masques africains, coiffeuse, babioles, mappemonde, outils… Les éléments familiers que l’on trouve généralement dans un intérieur sont là, mais leur processus de fabrication est souvent surprenant, toujours décalé, relevant du geste de l’artisan ou du détournement de produits manufacturés.


La question du geste est au cœur de l’exposition. En effet, depuis Marcel Duchamp et l’invention de la pratique du « ready made »1, le rapport aux savoir-faire est interrogé par les artistes contemporains. La question du geste, de sa technicité, de sa place dans le processus de création est un sujet régulièrement soulevé. Certains n’hésitent pas à faire appel à des savoir-faire extérieurs pour réaliser leur projet, comme ici Joël Ducorroy qui revendique de travailler en costume dans un bureau, loin de la térébenthine et de la poussière des ateliers d’antan, ou encore Franck Scurti qui, en bon artiste « matérialiste conceptuel 2 » sollicite des techniques particulières pour chacune de ses œuvres, ici un processus de thermo-moulage sur des sculptures africaines.


D’autres conservent une relation forte au « métier » comme Johan Creten avec la céramique, Hélène Mugot et le travail du métal, ou encore Françoise Vergier et la maîtrise du bois.


Une troisième catégorie d’artistes navigue entre ces deux postures. Ils aiment « bricoler » des objets préexistants, leur geste les déplace, en modifie l’usage comme le sens. Édouard Sautai transforme ainsi de la vaisselle ordinaire en toupies, Michel Aubry compose à partir de flûtes sardes des objets en référence aux mythes de la modernité, ou encore Nam June Paik symbolise, via ses téléviseurs, la mondialisation des échanges. Chaque objet est choisi par l’artiste pour l’épaisseur singulière qu’il revêt à ses yeux et son geste nous fait partager cette poésie de l’ordinaire.


Cette exposition s’inscrit dans une étroite collaboration avec la Ville de Montreuil dans le cadre d’une convention de coopération culturelle. Elle prend place dans la manifestation annuelle des Journées Européennes des Métiers d’Art et entre en résonnance avec la résidence d’Alexandra Sá portée par le 116 et soutenue par le Département en 2017.


Avec : Michel AUBRY Valérie BELING régoire BERGERET Matali CRASSET Johan CRETEN Hélène DELPRAT Pierre DI SCIULLO Joël DUCORROY Pascal KERN Hélène MUGOT Dennis OPPENHEIM Nam June PAIK Alexandra SÁ Wade SAUNDERS Édouard SAUTAI Franck SCURTI Ghislaine VAPPEREAU Françoise VERGIER


Commissariat : Jane Toussaint et Marine Clouet pour le 116, Ville de Montreuil ; Nathalie Lafforgue pour la Direction de la Culture, du Patrimoine, des Sports et des Loisirs, Département de la Seine-Saint-Denis.


Pour plus d'infos => iCI

Légende :
Michel Aubry, Mise en musique du pantalon de Joseph Beuys, 1943-2000
© Adagp, Paris 2017


Independent Organism II

Häusler Contemporary, Zurich

KOKA RAMISHVILI

Independent Organism II
Häusler Contemporary
Stampfenbachstrasse 59
CH – 8006 Zurich

02.03 - 25.03.17

Häusler Contemporary is pleased to present latest works of Geneva based artist Koka Ramisvhili who constantly phathoms the border areas of different artistic genres. For this show, the artist specifically designed an overall installation that includes current black-and-white photographs and »sculptural paintings«. »Independent Organism II« is an exhibition within an exhibiton, an insert into the show »Trouvailles« that unites paintings by David Reed and Richard Allen Morris and that will be extended until the end of March 2017 due to the wide interest it raised.

For more info => HERE

Caption:
Koka Ramishvili, Still Life (LIG) I, 2016

Zeitgeist

MAMCO, Genève

WERNER BÜTTNER

Zeitgeist
MAMCO
Musée d’art moderne et contemporain, Genève
10, rue des Vieux-Grenadiers
CH-1205 Genève

22.02 - 07.05.2017


À partir du 22 février 2017, le MAMCO consacre une grande exposition à la question de la peinture figurative actuelle. Intitulée « Zeitgeist », elle réunit des artistes suisses et internationaux, des années 1960 à nos jours, autour de problématiques liées à la figure, l’expressivité et les sources hétérogènes de ces représentations. Des artistes tels que William Copley, Jean-Frédéric Schnyder et Dorothy Iannone, mais également John Miller, Christian Lindow et David Salle, ainsi que Jutta Koether, Nicole Eisenman, Laura Owens, Andreas Dobler et Vittorio Brodmann, se trouvent ainsi réunis au premier étage du musée. Cette exposition entend répondre à la prédominance actuelle de pratiques figuratives et expressives dans les ateliers des jeunes artistes, aussi bien en Suisse qu’à l’étranger, et aux tentatives récentes de musées européens et américains de classification de cette « nouvelle peinture ». Elle est organisée par Paul Bernard, Lionel Bovier et Fabrice Stroun.

Avec : Vittorio Brodmann, Werner Büttner, Nina Childress, William N. Copley, Andreas Dobler, Nicole Eisenman, Jana Euler, Peter Fischli & David Weiss, Jason Fox, Mathis Gasser, Vidya Gastaldon, Rachel Harrison, Lothar Hempel, David Hominal, Dorothy Iannone, Hayan Kam Nakache, Karen Kilimnik, Jutta Koether, Friedrich Kuhn, Christian Lindow, Tala Madani, John Miller, Kaspar Müller, Laura Owens, Mai-Thu Perret, Walter Price, Walter Robinson, David Salle, Hans Schärer, Jean-Frédéric Schnyder, Michael Scott, Alain Séchas, Konstantin Sgouridis, Josh Smith, Frank Stella, Sarah Tritz, Rosemarie Trockel, Caroline Tschumi, Amélie von Wulffen, Peter Wächtler, Aldo Walker, Sue Williams, Seyoung Yoon
Commissariat: Paul Bernard, Lionel Bovier, Fabrice Stroun

Pour plus d'infos => ICI

Légende :

Mathis GASSER Blue-eyed, 2009
© Photo Annik Wetter — MAMCO, Genève

Go Canny! Poétique du sabotage

Villa Arson, Nice

STEPHANE BÉRARD

Go Canny! Poétique du sabotage
Villa Arson

20 av. Stephen Liégeard
06 105 Nice

10.02 - 30.04.2017
Vernissage jeudi 9 février à 18h

Sous ce titre repris d’une injonction de dockers écossais de la fin du XIXe siècle, cette exposition explore des stratégies de résistance, de dissension, contestation, perturbation, dérèglement… s’apparentant au sabotage, acte créatif par excellence qui mobilise inventivité et débrouille.
Les artistes de l’exposition pratiquent l’art du « grain de sable », intervenant sur les rouages pour amorcer des dérapages, mobiliser les consciences, produire une « poésie du dysfonctionnement » et pourquoi pas des transformations en profondeur.

 

Tout semblait bien fonctionner jusqu’à ce que…

Le sabotage ou le fait de « travailler comme un sabot » était à l’origine une stratégie ouvrière destinée à punir les patrons mauvais payeurs en ralentissant et dégradant la production. Peu à peu abandonné au profit d’une vision non violente, le sabotage n’avait pourtant pas pour vocation de détruire les instruments ou les marchandises, contrairement au vandalisme. Il consistait à rendre le travail improductif, « soit par nonchalance, […] par excès d’application, […] ou par une observation méticuleuse des règlements ». Face à l’échec des formes habituelles du mécontentement – manifestations, grèves ou occupations – l’exposition Go Canny! propose d’inventer de nouvelles stratégies de résistance. Une autre logique de dissension peut apparaître. A priori inoffensif, le grain de sable possède la virtualité d’une masse. Contestation silencieuse et invisible dont seuls les effets doivent être palpables. Ralentissement, désorganisation, dérèglement… Tout acte perturbateur, même infime ou invisible, peut contribuer à modifier l’ordre du quotidien et, par ricochet, la marche des puissants.


Sous ces diverses formes, le sabotage échappe à toute répression comme il pallie les limites de la grève ou du boycottage. En tant que geste totalement libre et non assujetti à aucune puissance supérieure, le sabotage est aussi l’acte créatif par excellence. Il mobilise à la fois l’inventivité, la débrouille ou le système D. Désobéisseurs, saboteurs, perturbateurs, enquiquineurs, les artistes de l’exposition mettent du sable dans les rouages. Leurs propositions artistiques appellent à amorcer un dérapage.


Contre un pessimisme généralisé quant à toute forme de changement, l’exposition Go Canny! cherche à produire une énergie contraire et à mobiliser les consciences individuelles pour faire résonner la voix de la désobéissance. Pensée sous la forme d’un manuel de recettes et d’effets immédiats, elle entend réactiver des verbes d’actions directes, en incitant les visiteurs à reproduire un geste singulier afin de mettre en oeuvre une poésie du dysfonctionnement. Poésie qui, si elle se généralisait, pourrait bien conduire à une transformation profonde.
Go Canny!
 reprend l’injonction ouvrière des dockers écossais à la fin du XIXe siècle ne parvenant pas à obtenir l’augmentation de salaire qu’ils méritaient : « Ne vous foulez pas ! ».


Liste des artistes :  Emilien Adage, Cécile Babiole, Babi Badalov, Fayçal Baghriche, Stéphane Bérard, Jeanne Berbinau Aubry, Claude Cattelain, Marc Chevalier, Nicolas Daubanes, franckDavid, DeYi Studio, Amandine Ducrot, IKHÉA©SERVICES, Jean-Baptiste Ganne, Dora Garcia, Alexandre Gérard, Cari Gonzalez Casanova, Raychel Carrion Jaime, kom.post, Laurent Lacotte, Maxime Marion & Emilie Brout, Marie-Ève Mestre, Simon Nicaise, Hervé Paraponaris, Jérôme Pierre, Julien Prévieux, Marie Reinert, Michaël Sellam, Marine Semeria, CharlesStankievech, State of Sabotage (SoS), Thomas with Olivier et Yann Vanderme.


Commissaires : Nathalie Desmet, Eric Mangion et Marion Zilio

Pour plus d'infos => ICI

Comme les chutes d'eau déjà tremblent dedans la source

Espace arts plastiques Madeleine-Lambert, Vénissieux

 GOIFFON & BEAUTÉ

Comme les chutes d'eau déjà tremblent dedans la source
La collection en prêt en Auvergne-Rhône-Alpes
Espace arts plastiques Madeleine-Lambert
69200 Vénissieux

04.02. - 29.04.2017

Artistes: Bertille Bak, Yves Bélorgey, Zoé Benoît, Alain Bernardini, Matt Coco, Cécile Dupaquier, Anne-Valérie Gasc, Juliette Goiffon & Charles Beauté, Suzanne Husky, Karim Kal, Camille Llobet, David Posth-Kohler, Ernesto Sartori, Efrat Shvily, Mirjana Vodopija


Comme les chutes d'eau déjà tremblent dedans la source est une exposition rétrospective autant que prospective, ouverte.

On y (re)trouve des œuvres de la collection de la ville de Vénissieux, créées entre 1993 et 2016, mises en relation avec de nouvelles œuvres - souvent inédites - des mêmes artistes. Cet élargissement du regard, à partir du lieu d'exposition et de son histoire, procède par associations et relations : analogies, proximité des pratiques, questionnements communs ou diversité des mediums (vidéo, installation, peinture, photographie, sculpture ou dessin).

Comme les chutes d'eau déjà tremblent dedans la source, titre emprunté à Edouard Glissant, dans sa Philosophie de la relation parue en 2009, entend mettre en lumière la temporalité particulière d'une collection, du travail de chaque artiste, et l'impermanence qui caractérise toute relation dans la durée. Comme le remarquait Héraclite, "on n'entre jamais deux fois dans le même fleuve" ; similairement, on n’établit jamais deux fois la même relation avec une œuvre.

Pour plus d'infos => ICI

Légende:
GOIFFON & BEAUTÉ
Management visuel #1, 2016
Laiton
99 x 77 cm
Collection ville de Vénissieux.

 

The History Show

Kunstverein Hamburg, Allemagne

WERNER BÜTTNER

The History Show
Du 28 janvier au 2 avril 2017
Kunstverein Hamburg, Allemagne

28.01 - 2.04.2017

Artists: 3 Hamburger Frauen, Werner Büttner, Dani Gal, Beate Gütschow, Daniel Knorr, Burk Koller, Katrin Mayer, Christian Philipp Müller, Olaf Nicolai, Marjetica Potr? and her HFBK class Design for the Living World, Franz Erhard Walther

 

The group exhibition The History Show marks the start of the 200-year jubilee of the Kunstverein in Hamburg and is based on the scientific review of its multifaceted history. The research and exhibition project was realized in cooperation with the Departmant of Art History at Unversität Hamburg headed by Prof. Dr. Uwe Fleckner. The focus of the investigation was on the history of its foundation and the exhibitions it held from 1817 until today. Based on this research, thematic focuses were identified that have characterized the work of the Kunstverein over the past two hundred years. Categories of communicating art and moments that shaped the Kunstverein’s history were ascertained in a historical review and simultaneously examined in regard to what they can offer for future activities. Each of the thematic focuses were taken up by artists who are in many cases closely associated with Hamburg and whose works stand for a reflective discourse on historical phenomena. They were invited to respond to the researched material, to add existing works or also produce new ones, with the aim of critically dealing with its history, commenting on it, questioning it, and even turning it upside down.   

Pour plus d'infos => ICI

Agir dans son lieu

Galerie Duchamp, Yvetot

NICOLAS BOULARD

Agir dans son lieu
Galerie Duchamp
7, rue Percée
76190 Yvetot

14.01 - 09.02.17

La représentation du monde rural traverse l’histoire de l’art, de Jean-François Millet, à Rosa Bonheur en passant par Vincent Van Gogh, Kazimir Malevitch ou encore Marc Chagall, les exemples sont nombreux. Que ce soit avec un souci de réalisme, voire de naturalisme, ou bien avec une volonté d’inscription du sujet dans un discours idéologique, la représentation du monde paysan fait, le plus souvent, l’objet d’une manipulation. Les images d’Épinal subsistent et se répercutent dans l’imaginaire collectif. Si pour les uns le monde paysan est vecteur soit de luttes, soit de soumissions, il reste pour les autres un espace de d’utopies et de fantasmes. Il souffre d’un spectaculaire désintérêt non seulement des politiques, mais aussi de la société dans son ensemble.


Les artistes boudent également les problématiques agricoles. L’exposition entend alors poser des questions : qu’en est-il de la réalité agricole actuelle ? Comment les artistes s’emparent-ils aujourd’hui du sujet ? Comment représentent-ils un monde qui semble mis à l’écart de la société ? Malgré l’importance fondamentale du monde paysan qui se trouve aux fondations de l’alimentation mondiale, j’observe à la fois ce désintérêt collectif, mais aussi une méconnaissance flagrante d’un secteur relégué à la marge de la société. J’ai alors souhaité réunir les œuvres de dix artistes qui, chacun à leur manière, traitent du monde paysan. Certains, tels des sociologues, vont à la rencontre des différents corps de métiers pour rendre compte de contextes et de situations spécifiques, ou encore de leur quotidien. Charges Fréger photographie les élèves d’un lycée agricole normand. Les peintures aux accents documentaires de Julien Beneyton figurent des éleveurs dans le Limousin. Marie Voignier filme de manière tragi-comique l’invasion des étourneaux dans les champs de culture. Terence Pique observe et récolte les témoignages d’ouvriers agricoles espagnols pour mettre en avant un lexique intimement lié à leur travail : COMIDA – TECHNOLOGIA – ESFUERZO. Aurélie Ferruel et Florentine Guedon fouillent et hybrident les traditions rurales. Tandis que Kapwani Kiwanga à travers la répartition d’un même geste pose la question du soin apporté au paysage. Roman Moriceau pose la question de la transformation des animaux en façonnant dans l’argile un poulet privé de ses plumes. L’animal, génétiquement modifié, est rendu optimal et parfaitement adapté aux méthodes de transformation de la viande. Nicolas Boulard met en place un système de culture mobile en créant le Clos Mobile, une parcelle dans laquelle il cultive des vignes de grands crus. Selon une méthode rigoureuse, Éric Tabuchi photographie des hangars agricoles partiellement recouverts de graffitis. Ces portraits de hangars traduisent une situation d’abandon et de lente disparition. En 2011, Édouard Glissant déclamait « Agis dans ton lieu, pense avec le monde ! ». Le titre et l’esprit de l’exposition empruntent à la pensée de Glissant qui nous invite à agir, à penser et à s’indigner.

Julie Crenn

Commisariat : Julie Crenn

Avec : Julien Beneyton – Nicolas Boulard – Aurélie Ferruel & Florentine Guédon – Charles Fréger – Kapwani Kiwanga – Roman Moriceau – Térence Pique – Eric Tabuchi – Marie Voignier

Pour plus d'infos => ICI

Maison modèle

Le Radar, Bayeux

MICHEL AUBRY

Maison modèle
Collection Frac Normandie Caen
Le Radar
24 rue des Cuisiniers
14400 Bayeux


14.01 - 26.02.2017

 

Avec : Saâdane AFIF, Wilfrid ALMENDRA, Michel AUBRY, Bertille BAK, Alain BUBLEX, David Michael CLARKE, Lynne COHEN, Ryan

GANDER, Dan GRAHAM, Didier MARCEL, Bill OWENS, TAROOP & GLABEL

 

Fruit de la collaboration du Radar, Espace d’art actuel, et du Frac Normandie Caen, l’exposition Maison Modèle propose des regards croisés sur l’espace à habiter. En jouant des catégories établies par la documentation et la fiction, l’usuel et le contemplatif et enfin la citation et l’hommage, l’exposition remet en mouvement les faits et stratégies ayant contribué à définir nos intérieurs. Si les architectes du XXe siècle avaient pour objectif de créer des espaces standardisés, accessibles au plus grand nombre et fonctionnels ; ils ont également fait naître le désir de posséder un foyer à soi. Penser la résidence, le lotissement, c’est penser ce qui fait communauté, rêver d’une organisation parfaite de la société. Que reste-il aujourd’hui, de l’héritage du modernisme ? Maison modèle dresse le portrait d’une utopie qui continue à la fois de nous séduire et de nous décevoir. Avec ses salles aux dimensions domestiques, le Radar offre un cadre intime à cette exposition qui rejoue l’espace d’habitation : une paire de fauteuils est disposée dans les espaces, deux lampes éclairent les lieux dont on ne sait plus s’ils sont privés ou publics.


Nombreuses sont les photographies d’intérieurs qui s’appuient ici sur l’enregistrement d’un inventaire des plus objectif. Si Bill OWENS examine la société qui l’entoure avec une acuité bienveillante, chez Lynne Cohen, les inquiétants espaces sont vidés de toute présence humaine. Le cadrage est frontal, le protocole systématique. De son œuvre manifeste Homes for Americadont est issu Living-room of Model House, Dan GRAHAM donne à voir deux photographies. Le cadrage est serré, les pièces n’offrent aucune vue sur l’extérieur. Le miroir reflète la symétrie du mur opposé, révélant ainsi une mise en scène ostentatoire, une composition artificielle. Artificiel, un adjectif que l’on peut également employer pour qualifier le projet Glooscap, d’Alain BUBLEX. Si sa ville revêt une apparence tangible avec ses quartiers, ses noms de rues, son histoire, elle n’est cependant qu’une fiction. La ville toute entière est née de l’imagination de l’artiste.


La frontière est mince entre objets d’art et objets usuels. En s’appropriant les outils de l’architecte, Didier MARCEL présente la maquette de sa Prefab Churchsur un socle rotatif. Il réduit ainsi l’architecture à un produit de démonstration. Wilfrid ALMENDRA puise lui, son inspiration dans la revue Art & architectureafin de concevoir une étagère basée sur les plans d’une maison des années 70-80. D’espace à habiter elle devient espace de rangement à contempler. Si le public peut « résider » dans l’exposition en prenant place, dans le fauteuil de David Michael CLARKE, il ne peut qu’observer l’assise de Michel AUBRY. Comme de nombreux artistes qui usent de la citation, Michel AUBRY revisite un symbole de l’esthétique moderne du début du XXème siècle. A l’inverse, More de Saâdane AFIF est le fruit d’une commande faite par l’artiste à des graphistes. Ils s’approprient ainsi une installation poétique en hommage à son père. Ryan GANDER offre pour sa part, une lampe singulière intitulée A lamp made by the artist for his wife. Composée d’un assemblage d’objets hétéroclites, l’œuvre joue des critères et catégories qui classifient ce qui nous entoure.


Tour à tour amusé, critique, rêveur, affectueux voir nostalgique, les artistes de Maison modèle explorent les multiples facettes de l’idée d’habiter son logement. La maison se donne à voir sous tous ses angles, questionne nos modes de vie et nos habitudes au sein de nos « doux foyers ». Mais est-ce que les individus d’aujourd’hui, rêvent-ils encore d’acquérir un bien immobilier ? La série Vie paisible à Saint-Martin-des-Champsde TAROOP & GLABEL nous livre une vision caustique de la vie du propriétaire. Près de quarante ans séparent la vision de Bill OWENS de celle du collectif d’artistes et il est forcé de constater que notre perception de la vie en pavillon a bien changé.


Pour plus d'infos => ICI

Légende :
Michel AUBRY, Mise en musique de la chaise droite de Gerrit Rietveld, 1924 - 2000
Canne de Sardaigne, contreplaqué peint, 11 anches

88 x 50 x 58 cm, Collection Frac Normandie Caen
© Photo F. Delpech

ART is HOPE

Galerie Perrotin, Paris

SÉVERINE HUBARD

ART is HOPE
Galerie Perrotin

10, Impasse Saint-Claude
75003 Paris

Vernissage 13.12.16, 18h-22h
Exposition-vente 14.12 - 17.12.16

De nombreux artistes, galeries ou collectionneurs privés, français et internationaux, se joignent à LINK pour ART is HOPE et font dons d’oeuvres
(peintures, dessins, photos, structures…) pour cette exposition-vente.

L'artiste Séverine Hubard propose l'un de ses Totems (2016) pour l'occasion.

Les bénéfices de cette exposition-vente, sont reversés à l’association AIDES pour financer ses différents programmes de dépistage.


Pour plus d'infos  => ICI

Hétérotopies. Des avant-gardes dans l'art contemporain

MAMCS, Strasbourg

MICHEL AUBRY

Hétérotopies. Des avant-gardes dans l'art contemporain
Musée d'Art moderne et contemporain (MAMCS)
1 place Hans-Jean-Arp
Strasbourg

10.12.16 - 30.04.17

En écho aux décors de l'Aubette réalisés en 1928 par Theo Van Doesburg, Jean Arp et Sophie Taeuber-Arp, l'exposition « Hétérotopies. Des avant-gardes dans
l'art contemporain » présentée du 10 décembre 2016 au 30 avril 2017 au Musée d?Art moderne et contemporain et à l'Aubette 1928 propose de mettre en parallèle
les concepts fondateurs des avant-gardes artistiques et architecturales des années vingt et des oeuvres de dix artistes contemporains réalisées en écho à cette période.

La réception de l'utopie qui caractérise les avant-gardes est l'un des thèmes fréquemment traités par la création contemporaine qui tour à tour rejette les formes
issues de la modernité, les copie, les détourne ou les réévalue.

Commissaire : Camille Giertler, attachée de conservation, responsable de l'Aubette 1928

Avec : Ryan Gander, Bertrand Lamarche, Cyprien Gaillard, Haegue Yang, Edi Rama, Anri Sala, Xavier Veilhan, Nicolas Godin, Farah Atassi, et Michel Au
bry


Pour pus d'infos => ICI

W.W.W. (Whole World Working)

Collective Gallery, Edinburgh

MICHEL DE BROIN

W.W.W. (Whole World Working)
Collective
City Observatory and City Dome
38 Calton Hill
Edinburgh

03.12.16 - 05.02.17


W.W.W. (Whole World Working) is an exhibition that brings together artworks and writings considering the possibilities of a world without borders. American architect and designer R. Buckminster Fuller’s 1968 Operating Manual for Spaceship Earth outlines that our understanding of the world is impeded by its division into nation-states and that demarcation by borders causes economic and social disparity. He argues that the computer, which can operate beyond financial and political practicalities, offers a solution to this disparity. Buckminster Fuller’s ideas have inspired much utopian and emancipatory thought in the wake of the development of the World Wide Web.

In the exhibition W.W.W. Buckminster Fuller’s utopianism is explored in relation to our geopolitical reality, particularly given the renewed energy of nationalist and isolationist politics since 2008. Works and texts by Michel de Broin, Alessandro Di Massimo, R. Buckminster Fuller and Ben Russell with design by Kaisa Lassinaro, Yorgos Stavridis with Dimitris Aatos Ellinas invite us to focus on the contradictions between geopolitical restraints and allegedly borderless information technologies.

This project has been developed by Anastasia Philimonos as Associate Producer for Satellites Programme 2016.

Satellites Programme is Collective’s development programme for emergent artists and producers based in Scotland. 2016 participants are: Jennifer Bailey, Mark Bleakley, Anastasia Philimonos, Katie Schwab and Hamish Young.

Pour plus d'infos => ICI

Légende :
Michel de Broin, Keep on Smoking, film still, 2006. Courtesy the artist. Photo by Claire Healy

 

Regionales 17 : Encoding the urban

Kunsthaus Baselland - Kunsthalle Mulhouse

JAN KOPP

Regionales 17 : Encoding the urban
Kunsthaus Baselland

St. Jakob-Strasse 170
CH-4132 Muttenz
Kunsthalle Mulhouse
Centre d’art contemporain
La Fonderie
16 rue de la Fonderie
68093 Mulhouse

27.11.16 - 08.01.17


La ville a ses propres matières, ses traces, ses lumières et ses motifs. Elle est un paysage insolite, à la fois familier et surprenant,
que de nombreux artistes explorent. Dans leurs œuvres, ils rêvent la ville, la parcourent ou s’emparent de ses absurdités, de ses promesses.

Ils la racontent en creux sans jamais s’en tenir à une description facile, la décrivent entre les lignes dans ses détails ou ses absences.

 

Dans un même projet, La Kunsthalle Mulhouse et la Kunsthaus Baselland ont choisi de partager ce thème de la ville. D’une part, il relie
symboliquement les deux villes voisines et frontalières de Mulhouse et Bâle, d’autre part il permet de réunir un ensemble d’artistes qui
placent la ville, ses inspirations et ses représentations, au cœur de leur travail. S’en suivent deux expositions qui se prolongent
l’une l’autre et dans lesquelles seuls quelques artistes se croisent.

 

Parmi les artistes, l’auteure américaine Jennifer K. Dick établira un pont poétique entre Bâle et Mulhouse au buffet de la gare SBB (côté français)

 

Avec la participation de:

 

À La Kunsthalle : Claire Andrzejczak, Johanna Broziat, Marta Caradec, Jennifer K. Dick, Jan Kopp, Viola Korosi et Mathieu Husson, Max Leiß,
Laura Mietrup, Dorothea Nold, Uta Pütz, Marion Schutz, Maria Tackmann, Emilie Vialet

 

À la Kunsthaus Baselland : Maximilian Arnold, Anna Maria Balint, Maya Bringolf, Johanna Broziat, Jennifer K. Dick, Philipp Gasser, Jörg Gelbke,
Sabine Hertig, Esther Hiepler, Jan Kopp, André Lehmann, Max Leiß, Yulong Lin, Sali Muller, Julia Trouillot, Emilie Vialet, Christine Zufferey

 

Curatrices : Sandrine Wymann et Ines Goldbach

Une exposition organisée dans le cadre de Régionale, un programme trinational annuel.

Pour plus d'infos :
Kunsthaus Baselland => ICI
Kunsthalle Mulhoouse => ICI

Panoramas

Le Cap, Centre d'arts plastiques de Saint-Fons

OLIVIER DOLLINGER

Panoramas
Le Cap, Centre d'arts plastiques de Saint Fons
rue de la Rochette

69190 Saint-Fons

19.11.16 - 14.01.17

L’exposition PANORAMAS propose une lecture du lieu : de l’espace comme objet d’étude, du contexte et de son caractère discontinu, du site et des paysages qui l’ont dessiné, depuis la construction du bâtiment – initialement lycée d’enseignement professionnel Léon-Blum inauguré en 1985 – jusqu’à aujourd’hui, en passant par sa réhabilitation en centre d’art contemporain, en 2010. Ces espaces répondent aux œuvres de l’exposition, et inversement.

En 2016, LE CAP – Centre d’arts plastiques de Saint-Fons fête ses trente ans. Cela constitue l’occasion de présenter une exposition qui interroge l’identité du centre d’art, son implantation géographique et topographique, son implication sur le territoire et son action dans l’espace public.

L’environnement architectural est au cœur des œuvres de  l’exposition. Chaque artiste le souligne et en révèle les trajectoires à travers les usages underground des sculptures urbaines (Raphaël Zarka), les migrations économiques (Domènec), les schémas des dynamiques de la ville (Chantal Dugave & Itziar González Virós), l’historicité du lieu où l’on se trouve (Richard McGuire), l’espace urbain comme cadre du dialogue (Ján Budaj), l’abstraction de l’environnement industriel (Olivier Neden & Antoine Sylvain), la spatialisation des sentiments (Naji Kamouche) ou encore l’exposition même comme environnement coercitif (Olivier Dollinger).

Pour plus d'infos => ICI

El tutor

Fundación OSDE, Buenos Aires

SÉVERINE HUBARD

El tutor
Fundación OSDE
FonSuipacha 658 - 1° Piso
Buenos Aires, Argentina

17.11.16 - 14.01.17

Une collaboration avec Julian d'Angiollilo
Curator: Lucie Haguenaeur


Pour plus d'infos (en espagnol) => ICI

Parrures et diversions

La Plate-Forme, laboratoire d'art contemporain, Dunkerque

SÉVERINE HUBARD

Parrures et diversions
La Plate-Forme, laboratoire d'art contemporain

67/69, rue Henri Terquem
59140 Dunkerque

04.11 - 25.11.16


Cette exposition prolonge le projet À l'angle des possibles sous la direction artistique de Christophe Boulanger, avec Brahim Bachiri comme commissaire associé.
Cette manifestation, présentée d'avril à juin 2016 à Oujda (Maroc), réunissait 30 artistes internationaux dans le cadre de la sixième édition d'Orienta, festival d'art
contemporain organisé par l'association Réseau d'Art A-48 et son Président Azzeddine Abdelouhabi.


En partenariat avec Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing, Le Château Coquelle, Centre culturel, Dunkerque, Le Studio 43,
Cinéma Art et Essai, Dunkerque.

Évènement soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France.

Artsistes : Yasmina Benari, Charles Cako Boussion, Abdelkrim Doumar, Séverine Hubard, Christelle Mally, Randa Maroufi et Lawrence Weiner

Programmation-vidéo

Instants chavirés, Montreuil

JAN KOPP

Programmation-vidéo
Instants Chavirés
7, rue richard lenoir
Montreuil

03.11.16 - 15.12.16

Avant les concerts
20h30/21h
Entrée libre (concert à suivre payant)


Pour cette fin d’année,  sélection de vidéos issues de la Collection départementale d’art contemporain de Seine-saint Denis.
A découvrir ou à revoir les oeuvres d’Hélène Bertin, François Daireaux, Jan Kopp, Hee Won Lee et Pipilotti Rist.
Diffusions les 3, 4, 8, 9, 16, 24 et 30 novembre et les 1er, 2, 3, 14 et 15 décembre de 20h30 à 21h.

Jan KOPP, "Courir Niemeyer", 2013
Vidéo en boucle

Captation vidéos : Cécile Bourgade, Marcel Dinahet, Maïder Fortuné, Nessrine Khodr, Françoise Parfait, Eric Valette.
Montage : Jan Kopp. 
Production : Suspended Spaces, La Criée centre d’art contemporain

« Courir Niemeyer est un film réalisé à partir de captations vidéos de plusieurs artistes ayant participé au projet suspend spaces,
en 2013, dont Jan Kopp est un membre actif.(…)
Dans la vidéo,  Jan Kopp apparaît courant sur le site de la voir internationale de l’architecte brésilien Oscar Niemeyer, à Tripoli au Liban.
Construit en 1968 et 1974, ce site de près de 70ha, symbole du modernisme et d’un âge d’or passé, est resté inachevé en raison de la guerre.
Jan Kopp traverse ce site déserté et fermé par les autorités, prenant ainsi l amuseur du tempos et de l’espace. La course s’épuise, révélant
ainsi la fragilité de l’homme face à un contexte géopolitique qui le dépasse ». Extrait du document de la Criée à Rennes, 2013


Pour plus d'infos : => ICI

Légende

Jan KOPP, "Courir Niemeyer", 2013

This and That

Division Gallery, Toronto

MICHEL DE BROIN

This and That

Division Gallery Toronto
45 Ernest Avenue
Toronto M6P 3M7

29.10 - 25.12.16

An emphatic turn towards objects, the non-human, things, and their meaningfulness has swept contemporary philosophical discourse. Despite our phenomenal relation
to everything we see and everything we touch (and what touches back, felt or not), a relation colours our world—or at least the discourse surrounding it. And so, it seems
we must learn to thread a newly demarcated, yet unknowable, realm filled with objects personified, openly at play.


For the past two decades Michel de Broin has set up his studio in this shadowy world where objects and their social dramas are chief actors. While our current moment asks
us to imagine the inanimate personified, de Broin has been doling out objects that lay bare their machinations over the course of his prolific career. These sculptures do not
go so far as to dance on their own, much like Marx described the fetishized commodity doing, but their plastic, metal, painted shells certainly cannot contain their forms.
Performing beyond their expected function, albeit poorly at times, these unsuspecting cousins demand a longer consideration than those objects bound to their meaning.
In tour de force a tire wrapped into a concentric knot cannot power any motor vehicle, while no less recalling the immense and unknowable force of a black hole.


This and That’s accretion and accumulation of images and objects belies the vertical thrust of possession. Everywhere we turn a non-systemic torrent of relations is at play,
connecting objects in an indeterminate network, one that bridges de Broin’s career from past to present. This uncanny field where objects are in conversation, confronting
one another through a shared language of dysfunctionality, is one carved by alternative paths to meaning and value. (Loreta Lamargese)


Pour plus d'infos => ICI

Légende :
Michel de broin, Vue d'exposition, Division Gallery

Endgame: Duchamp, Chess and the Avantgarde

Fondation Joan Miro, Barcelone

MICHEL AUBRY

Endgame: Duchamp, Chess and the Avantgarde
Fondation Joan Miro

Parc de Montjuïc
08038 Barcelona

29.10.16 - 22.01.17

La pièce L'échiquier du club ouvrier issue de la collection du Frac des Pays de la Loire sera exposée à la Fondation Joan Miro
dans l'exposition collective Endgame: Duchamp, Chess and the Avantgarde, sous le commissariat de Manuel Segade.


Pour plus d'infos => ICI

Vitrine sur l'art

Atrium du 1000 de la Gauchetière - Montréal

MICHEL DE BROIN

Vitrine sur l'art
Atrium

1000 de la Gauchetière
Montréal - Québec

Jusqu'au 15.01.2017

Depuis huit ans, ce concept original a pour objectif de rendre l’art contemporain plus accessible. Des œuvres phares d’artistes canadiens sont installées un peu partout
au cœur du réseau souterrain de la métropole. Cette année, les peintures de Jack Bush et Ronald Kostyniuk, les sculptures de Bill Burns et Dominique Blain et les photographies de Michel de Broin et Jessica Auer composent la visite.


Poor souls

Marlborough Chelsea, Chelsea NY

WERNER BÜTTNER

Pour Souls
Marlborough Chelsea
545 West 25th Street
New York


27.10 - 03.12.16

 

Marlborough Chelsea is pleased to present  Poor Souls by legendary German artist Werner Büttner. Poor Souls marks his first New York exhibition since 1986,
including new collage and painting that showcase a wide-range of intelligence and cunningly dark but empathic humor.

Painted with a breezy confidence that complicates their gravity, these canvases tackle weighty issues of history, philosophy, mythology, grief and mourning.
This is to say that there is real empathy beneath the surface, and that the paintings are packed with humanity. With the courage and wherewithal to incorporate
a diversity of subjects, from Winston Churchill to a bewigged dachshund, Büttner scrambles hierarchies provoking a pleasant disequilibrium. A moody palette
dominates generally, and surprising bands of drizzled black or white pigment often disrupt the naturalistic depicted space with flung drips of gestural
abstraction—telltale ejaculatory “signatures” to further destabilize the surface reading.

Leading with language, the paintings’ unforgettable titles and the frequent presence of text/image combinations, perpetuate a casually pedagogic atmosphere
befitting a long-time art professor. If the lessons are obliquely proffered and veer toward the gnomic, they are all the more powerful for it. The learned poetics
are well-earned from decades in the “desert of freedom”—the unforgiving artistic terrain explored in the early 1980s by Büttner (and his Junge Wildecomrades
such as Martin Kippenberger) bthrough abandoning the compass of conventional taste and technique. In the current anything-goes climate of contemporary art
production, it can be difficult to comprehend the break from tradition that this stylistic rejection ushered in, but we are living with its effects.

Büttner’s paintings bear the great responsibility that this freedom confers. His commitment to it is uninterrupted by a fixed style or consistent position, though
the paintings are recognizably his. Their consistency is borne of an irreverence in tone, ethical point of view and a meticulously disguised complexity. In uncertain
times, we need a sage to plumb the depths of our collective psyche connecting us to an intellectual and personal history that help make sense of an irrational present.
Werner Büttner is just the person for the job.


Pour plus d'infos => ICI

Légende :
Werner Büttner, Vue d'exposition, Marlborough Chelsea

De bruit et de fureur

Musée Bourdelle, Paris

OLIVIER DOLLINGER

De bruit et de fureur
Musée Bourdelle
18, rue Antoine Bourdelle
75015 Paris


27.10.16 - 29.01.17

L’œuvre vidéo d’Olivier Dollinger Les Combattants (vidéo couleur HD, 11 minutes, 2016) a été réalisée en filmant le monument de nuit, cela afin de faire
ressortir sa dimension ténébreuse. En alternant cadrage d’ensemble et de détails, l’artiste anime la sculpture et la fragmente pour être au plus près de son
caractère expressionniste. L’œuvre vidéo met ainsi en exergue tout le « bruit » et la « fureur » de l’œuvre de Bourdelle.

Pour plus d'infos --> ICI

Tombée de métier

Edition #1

MICHEL AUBRY

Tombée de métier
Mobilier national
Galerie des Gobelins, Paris
42 Avenue des Gobelins
75013 Paris

19.10.16 - 08.01.17

A travers la présentation des dix huit dernières créations d’artistes contemporains, l’exposition Tombée de métier met en lumière la vitalité, l’inventivité,
la diversité des savoir faire textile.
L'oeuvre tissée n'est pas une copie mais une création à part entière où s'actualise et se déploie le potentiel contenu dans chaque modèle. Une nouvelle matière,
de nouvelles dimensions, le travail des teinturiers et le talent des liciers concourent à lui conférer une véritable originalité et une expressivité particulière.


Dans un monde hyper technicisé, en proie à un mouvement général d’accélération, les savoir-faire artisanaux, marqués par la lenteur et la patience, paraissent
offrir une forme de résistance. Dans les manufactures le temps est comme suspendu.
Le travail s'inscrit dans un temps long, c’est un avantage qui permet d' aller plus loin, à chaque étape. Dans chaque œuvre textile se discerne l’histoire de la
croyance au savoir-faire humain. 

 

Ce n’est pas seulement la beauté qui nous émeut, c’est la force de l'histoire que chaque œuvre nous révèle. Ainsi, l’Art et le Métier d’art réinventent le monde
et le temps dans lequel nous vivons.

Commissariat Marie-Hélène Bersani-Dali, directrice du département de la production du Mobilier national

Pour plus d'infos => ICI

Légende :
Michel Aubry, H.W.K., 2015

Gigantesque!

Expérience Pommery #13

SÉVERINE HUBARD, MICHEL DE BROIN
Gigantesque!, Expérience Pommery #13
Champagne Vranken - Pommery
5, Place du Général Gouraud
51100 REIMS

14.10.2016 - 31.05.2017

Le Domaine Pommery, l'un des plus impressionnants domaines de champagne du monde accueille l'exposition Gigantesque!, la 13ème édition des Experiences Pommery, dans les caves cathédrales enfouies à 30 mètres de profondeur dans un dédale vertigineux de 18 kilomètres.
Les Expériences Pommery provoquent la rencontre entre un patrimoine exceptionnel et la création contemporaine dans des espaces uniques et totalement fascinants.
Autour de l'infiniment grand à l'infiniment petit, plus d'une vingtaine d'artistes français et internationaux seront réunis à l'occasion de cette exposition.

Avec : Brook Andrew, Daniel Buren, Lilian Bourgeat, Vincent Carlier, Julian Charriere, Gaelle Chotard, Michel de Broin, Choi Jeong Hwa, Bertrand Gadenne, Severine Hubard, Guy Limone, Chaim Van Luit, Soundwalk Collective, Pablo Valbuena, Enrique Ramirez, Sue Mei Tse, Ivan Navarro, Stephane Thidet, Lee Ming Wei...

Légende
Michel de Broin, Overpower, 2013

Multiple Art Days

Rétrouvez des éditions de Michel Aubry avec le Collectif La Valise au Multiple Art Days.

La Maison Rouge, Paris
10 boulevard de la Bstille
72012 Paris


Pour plus d'infos => ICI

Panorama

Collection de la province de Hainaut

JAN KOPP

Panorama : Collection de la Province du Hanaut
BPS22
Boulevard Sovay, 22
B-6000 Charleroi
Belgique

24.09.2016 - 22.01.2017

En parallele à Metamorphic Earth, Panorama présente ne sélection d'oeuvres contemporaines qui revisitent le genre du paysage, prédominant dans la collection de la Povunce du Hanau.

Les œuvres font ainsi écho au rapport qu'entretient l'homme à la nature, au décor, à l'architecture et à tout ce qui constitue son environnement extérieur. Plusieurs artistes contribuent, avec des pièces récentes (hors collection), à étoffer le propos.  

Commissariat : Nancy Casielles

Avec : Gabriel Belgeonne, Balthasar Burkhard, Marie-Ange Cambruzzi, Jacques Charlier, Michel Cleempoel, Michel Couturier, Michael Dans, Edith Dekyndt, Simona Denicolaï & Ivo Provoost, David Evrard, Christine Felten et Véronique Massinger, Michel Francois, Michel Frère, Bruno Goosse, Louise Herlemont, Marin Kasimir, Jan Kopp, Sébastien Lacomblez, Frédéric Lefever, Jacques Lizène, Emilio López- Menchero, Jorge Macchi, Jean-Marie Mahieu, Xavier Mary, Deimantas Narkevicius, Bruno Peinado, Pol Pierard, Benoit Platéus, Eric Poitevin, Benoît Roussel, Ruptz, Mira Sanders, Franck Scurti, Allan Sekula, José Maria Sicilia, André Stas, Thierry Tillier, Massimo Vitali

Plus d'infos => ICI

Légende

Jan Kopp, Courir Niemeyer I, 2013
Video couleur muet, boucle infinie

Panorama Collection de la Province de Hainaut

    Category:
  • Exposition
  • date:
  • 24.09.2016 - 22.01.2017

En parallèle à Metamorphic Earth, Panorama présente une sélection d'œuvres contemporaines qui revisitent le genre du paysage, prédominant dans la collection de la Province de Hainaut. 

Les œuvres font ainsi écho au rapport qu'entretient l'homme à la nature, au décor, à l'architecture et à tout ce qui constitue son environnement extérieur. Plusieurs artistes contribuent, avec des pièces récentes (hors collection), à étoffer le propos.  

Commissariat : Nancy Casielles

Artistes : Gabriel Belgeonne, Balthasar Burkhard, Marie-Ange Cambruzzi, Jacques Charlier, Michel Cleempoel, Michel Couturier, Michael Dans, Edith Dekyndt, Simona Denicolaï & Ivo Provoost, David Evrard, Christine Felten et Véronique Massinger, Michel Francois, Michel Frère, Bruno Goosse, Louise Herlemont, Marin Kasimir, Jan Kopp, Sébastien Lacomblez, Frédéric Lefever, Jacques Lizène, Emilio López- Menchero, Jorge Macchi, Jean-Marie Mahieu, Xavier Mary, Deimantas Narkevicius, Bruno Peinado, Pol Pierard, Benoit Platéus, Eric Poitevin, Benoît Roussel, Ruptz, Mira Sanders, Franck Scurti, Allan Sekula, José Maria Sicilia, André Stas, Thierry Tillier, Massimo Vitali.

- See more at: http://www.bps22.be/fr/Expositions/Panorama#sthash.5Hym4W6S.dpuf

Cortège de Tête

L'Atelier du Plateau, Paris

STEPHANE BÉRARD

Cortège de Tête
L'Atelier du Plateau
5 rue du Plateau
75019 Paris

Le 22.09.16 à 20h

Conférence-spéctacle avec l'oeuvre "Mobilier urbain" de Stéphane Bérard


de et avec : Lisemarie, Reda, Abdel, Karim, Nicolas
Installation plastique : Stéphane Bérard 

 

Plus d'infos => ICI

Carte blanche à Richard Fauguet

STEPHANE BÉRARD

Carte blanche à Richard Fauguet

FRAC Artothèque du Limousin
Du 16.09 au 07.01.07

Vernissage le jeudi 15 septembre 2016

 

Avec les oeuvres de : Jean Michel Alberola, Bertille Bak, Thomas Bayrle, Brian Belott, Stéphane Berard, Richard Fauguet, Stephen Felton, Bernard Frize, Richard Hamilton, Camille Llobet, Allan Mac Collum, Marcel Marien, Richard Marti-Vives, Philippe Mayaux, Olivier Mosset, Hugo Pernet, Guillaume Pinard, Philippe Poupet, Nicolas Roggy, Daniel Schlier, Hugo Schuwer-Boss, Alain Sechas, Jim Shaw, Taroop & Glabel, Blair Thurman, Francisco Tropa, William Wegman.

Pour plus d'infos => ICI

Art et développement durable, vol. 6

Collection d'art de la Coopérative suisse La Mobilière

KOKA RAMISHVILI

Art et développement durable, vol. 6
Exposition du 13 septembre 2016 au 17 mars 2017
Lun – Ven, 8.00 h – 17.00 h
La Mobilière, Bundesgasse 35
Berne, Suisse

13.09.2016 - 17.03.2017


Le sixième volet de notre série d’expositions, à travers laquelle la Mobilière se penche sur des thèmes écologiques, sociaux et économiques, présente les œuvres de dix-sept artistes issus de sept pays; l’ensemble de ces œuvres figure dans la collection de l’entreprise.

Toutes les œuvres présentées – hormis un nouveau projet de chaises d’Alois Lichtsteiner, invité spécial – ont été acquises au cours des dernières années au profit de la collection d’art de la Mobilière. Faisant référence à des questions d’ordre social et sociétal, ces œuvres couvrent aussi bien des sujets d’actualité tels que la solidarité, la pauvreté et les inégalités sociales, que des thèmes comme la gestion du temps, l’apprentissage tout au long de la vie ou la manière dont la communication modifie le visage de notre société.

L’exposition, ouverte au public, est une invitation à la réflexion, à la discussion et à l’échange; de cette façon, elle doit aussi inciter à agir et à vivre dans un plus grand souci de développement durable.

Pour plus d'infos => ICI

Independent Organism

Haüsler Contemporary

KOKA RAMISHVILI

Independent Organism
Haüsler Contemporary
Maximilianstraße 35
DE – 80539 München


10.09 - 03.11.16

On the occasion of OPEN art, Häusler Contemporary München proudly presents the latest developments in the multimedia based work of Koka Ramisvhili.

Selected new works again make apparent, how skillfully Ramishvili fathoms the specific characteristics of different media, thus expanding their boundaries.

In his third solo exhibition at Häusler Contemporay München, Koka Ramishvili (*1956 in Tbilisi, GE) presents a selection of black and white photographs and sculptural paintings of 2016. The Geneva based artists who became internationally known mainly for his video pieces thus again shows the masterful complexity of his work.


Pour plus d'infos => ICI

Olivier Dollinger - Credakino

Le Crédac, Ivry-sur-Seine

OLIVIER DOLLINGER

Crédakino
Le Crédac - Centre d'art contemporain d'Ivry
Manufacture des Oeillets

25-29 rue Raspail 94200 Ivry-sur-Seine

Projection 8.09 - 16.10.16
"The climate control and the summer of love", 2016 d'Olivier Dollinger


Jeudi 13 octobre à 19h:
Projection et rencontre avec Olivier Dollinger

Pour plus d'infos => ICI

Don't Look a Gift Horse in the Mouth

MICHEL DE BROIN

Don't Look a Gift Horse in the Mouth
Four Six One Nine
4619 W Washington Blvd

Los Angeles

07.07.16 - 07.08.16


Division Gallery is pleased to present our first exhibition in Los Angeles, under the auspices of Four Six One Nine (LA).  
Don't Look a Gift Horse in the Mouth
 features new work by Canadian artists Brad Phillips, Chloe Wise, Michel de Broin, An Te Liu, Sarah Anne Johnson, Paul Butler, Jillian Kay Ross and Simon Hughes as well as works by LA-based Bjorn Copeland (China Art Objects), New York-based Rose Marcus and LA-based Sojourner Truth Parsons (both represented by Night Gallery).


Pour plus d'infos => ICI

26ème résidence de printemps

SÉVERINE HUBARD

26eme résidence de printemps
Les Ateliers des Arques - Les Arques, France


05.07.16 - 18.09.16
Vernissage le vendredi 1er juillet 2016 à 19h


Artistes : Giulia Andreani, David Coste, Séverine Hubard, Laurent Kropf, Jérémy Laffon.

Sous la direction artistique de Caroline Bissière & Jean-Paul Blanchet du CAC Meymac

 

Un si joli village

« Prolongeant la thématique choisie pour résidence 2015, sur la mise en scène de l’espace public comme lieux de commémoration, de jeux, de socialisation ou d’échange, les cinq artistes retenus pour la session 2016 s’interrogeront prioritairement sur l’architecture et l’urbanisme qui matérialisent dans l’espace et ici dans le village des Arques, cette communauté humaine, leurs dynamiques, leurs manques et leurs pertes. Ce qui conduit naturellement à en questionner l’histoire. » Caroline Bissière et Jean-Paul Blanchet

 

Séverine Hubard
Cette artiste constructeur, sans atelier fixe, développe au moyen de la vidéo, de la performance ou du volume, une réflexion sur l’espace, en particulier l’espace urbain au niveau des interactions qui se produisent entre la ville et sa population. Les matériaux (souvent récupérés) qu‘elle travaille de manière apparemment bricolée en sont issus ou s’y réfèrent.
Mêlant poésie et humour, ses travaux éphémères  questionnent la  mémoire (d’un lieu, d’un bâtiment, d’une communauté).  Le public concerné est pour cette raison souvent associé à leurs réalisations.  « J’aime créer des images d’idées à même de nourrir l’imaginaire des gens » dit Séverine Hubard.

 

Pour plus d'infos => ICI

 


Interlude

MICHEL DE BROIN

Interlude

Musée National des Beaux-Arts du Québec

2016


Permanent installation in front of the "Musée National des Beaux-arts du Québec"
Aluminium, bronze, glass, control, Natural gaz.


Pour plus d'infos => ICI

Dendrite

MICHEL DE BROIN

Dendrite - Michel de Broin, 2016

Labyrinthe du Parc Central - Fonds Kirchberg

Luxembourg

 

Le Labyrinthe du Parc Central est une triangle de végétation situé entre l’avenue Kennedy, la Coque et
le parc proprement dit.
Le Fonds a demandé une étude d’amélioration générale concernant l’attractivité du parc au
paysagiste Peter Latz qui en est l’auteur. Outre un nouveau parcours de jeux qui complètera bientôt
les éléments déjà existants, le Fonds a lancé une consultation restreinte pour la création d’une pièce
centrale du labyrinthe à destination d’artistes.


Pour plus d'infos => ICI

Retour au meilleur des mondes

MICHEL AUBRY

Retour au meilleur des mondes
Collection du Frac Auvergne
6, rue du Terrail, Clermont-Ferrand

02.07.16 - 02.10.16

Dans le cadre du FITE (Festival des Textiles Extraordinaires),
en partenariat avec le Musée Bargoin et l’association HS_Projets.


Pour plus d'info => ICI

Public Art Experience

Fonds Belval, Luxembourg

JAN KOPP

Public Art Experience
Fonds Belval, Luxembourg
Place des Hauts Fourneaux - Luxembourg 


02.07.16 - 01.10.16

 

Dix artistes internationaux ont participé à cette première résidence artistique dirigée par les commissaires Stéphanie Delcroix et Michael Pinsky
qui avaient choisi comme thème la transformation, d'où le titre BeHave. Performances, installations, films et sculpture ont été élaborés par Martine
Feipel et Jean Bechameil (Ballet of destruction), Giuseppe Licari (Schlak), Alessandro De Francesco (Trois engins poétiques), Jan Kopp (Silo temporaire),
Shimon Attie (Damascus Steel), Neville Gabie (The weight of iron carried from China for you) et David Rickard (Yield). Les oeuvres sont présentées pour
la première fois au public ce week-end dans l?enceinte des hauts fourneaux A, B et C.

 

Plus d'info => ICI

 

ENTREE LIBRE

MICHEL AUBRY

ENTREE LIBRE
Salle Max Pol Fouchet de Saint-Vaast-la-Hougue

46 rue Maréchal Foch - 50550 SAINT-VAAST-LA-HOUGUE

02.07 - 31.07.16
Vernissage le 1er juillet 2016

Visite de l'exposition le vendredi 8 juillet à 16h

 

Artistes : Michel AUBRY, BERDAGUER & PEJUS, Hervé BEZET, Koenraad DEDOBBELEER, DEWAR & GICQUEL, Sven 'T JOLLE, Gilles MAHE Philippe MAYAUX, Guillaume PILET, PR2SENCE PANCHOUNETTE, Hans SCHABUS, Alain SECHAS

Collection FRAC NORMANDIE CAEN

HISTOIRES D'ART

HISTOIRES D'ART
Médiathèque Sébastien Le Prestre de Vauban de Saint-Vaast-la-Hougue

Place de l'Eglise - 50550 SAINT-VAAST-LA-HOUGUE

> 31.07.2016

 

Artistes : Michel AUBRY, Bénédicte HEBERT, Karen KNORR, Duane MICHALS
Collection FRAC Normandie Caen

Larty Collection

MICHEL AUBRY

Larty Collection

Galerie Garby's, Paris
40 rue Mazarine, 75006 Paris.

 

La deuxième exposition de Larty Collection aura lieu à la Galerie Garby's, 40 rue Mazarine, 75006 Paris.
Les photographies de la collection seront présentées dans "l'appartement du collectionneur" parmi le mobilier design de la galerie.
Vernissage le jeudi 23 juin de 18h à 22h.

Avec : Olivier Antoine ; Michel Aubry ; Robert Combas ; Richard Fauguet ; Arlette Lacour ; Rainier Lericolais ; Jason Metcalf ; Olivier Mosset ; Bob Nickas.


The second exhibition of Larty Collection will take place at Galerie Garby's, 40 rue Mazarine, 75006 Paris.

The photos of our collection will be shown in the "art collector's apartment" among the gallery's design furniture.
Opening on Thursday June 23 from 6pm to 10pm.

Werner Büttner - Elective Affinities

WERNER BÜTTNER

Elective Affinities
German Art Since the Late 1960s
Latvian National Museum of Art

10K. Valdemara Street, Riga
LV-1010 Latvia

Curator : Mark Gisbourne

The exhibition includes paintings, drawings, sculpture, photography and exemples of video art,
with a few singular examples of Conceptual Art.
The greater aspect of the exhibition focuses on visual and peceptual contets rather than therorization. As the covered time period began with both West and East Germany, it is necessary to show some examples from the DDR.
However, while using singular examples, and particularly works from artists such as Richter, Poke and Baselitz, who existed in the East prior to the Berlin wall, the status of the former East Germany is thus largely represented by artists from the post-unification period.

Pour plus d'infos => ICI

Werner Büttner - Manifesta 11

The Historical Exhibition : Sites Under Construction

WERNER BÜTTNER

Manifesta 11 - Zürich
The Historical Exhibition
Portraits de professions

Löwenbräukunst
Limmatstrasse 270
8005 Zürich


11.06 - 18.09.2016


Yto Barrada, Tjorg Douglas Beer, Werner Büttner, Olga Chernysheva, Anne Collier, Charles Gute, Chris Hadfield, Rahcel Harrison, Graham Little, Gianni Motti, Paulina Olowska, August Sander, Momoyo Torimitsu

Commissaire : Christian Jankowski

Pour plus d'infos => ICI

One Thousand Speculations

MICHEL DE BROIN

One Thousand Speculations
Hearn Power Station - Toronto
Du 10 juin au 26 juin 2016

 

Dans le cadre du Luminato Festival 2016

 Pour plus d'infos => ICI

Vertige en terrain plat


Exposition conçue par le collectif de curateurs MATHILDE EXPOSE, 'Vertige en terrain plat' réunit les oeuvres de 13 artistes récemment diplômés des Beaux-Arts de Paris sous la forme d'un parcours entre 3 espaces du quartier du Marais : les Archives nationales (France), la BROWNSTONE FOUNDATION et la Galerie Eva Meyer  - Project Room.

Dans les trois volets de l'exposition, l'expérience se veut multiple et troublante, à mi-chemin entre réalité et fiction.

Meet the Artist

JAN KOPP

Meet the Artist, Public Art Experience
Fonds Belval, Luxembourg
1er juin 2016

 

Né en 1970 à Francfort, Jan Kopp vit et travaille à Paris.
Son projet pour Belval est une invitation aux usagers quotidiens du site à observer le lieu qu'ils traversent selon des temporalités différentes.

 Pour plus d'infos => ICI

"Muda.Muri.Mura"

 GOIFFON & BEAUTÉ

"Muda.Muri.Mura"

Du 28 mai au 14 août 2016

Centre d'Art Contemporain - La Halle des Bouchers, Vienne

 

Vernissage le 27 mai à 19h

 

Cette exposition fait suite à la résidence des artistes à Moly-Sabata

 

Commissaire d'exposition : Marc Bembekoff

 

A travers un travail d'impression, d'installations, de scultpures et de projections, ce binôme d'artistes questionne les marges de la communication et de la médiatisation, mettant à jour un ensemble de failles technologiques et artistiques.

 

Throughout a work of impression, installations, sculptures and projections, this duo of artists questions the margins of communication and media coverage, putting up to date an esemble of technological and artistic loopholes.

 

Pour plus d'infos => ICI

 

En observateurs du monde et de ses mutations, Juliette Goiffon & Charles Beauté (nés respectivement en 1987 et 1985, vivent et travaillent à Lyon) révèlent les complexités de notre société à l’ère de sa dématérialisation. À travers un travail d’impression, d’installations, de sculptureset de projections, ce binôme d’artistes questionne les marges de la communication et de la médiatisation, mettant à jour un ensemble de failles technologiques et artistiques. - See more at: http://cac-lahalledesbouchers.fr/expositions/venir/juliette-goiffon-charles-beaute-muda-muri-mura#sthash.E8py4oI5.dpuf

Paysage Inversé

SÉVERINE HUBARD

Paysage Inversé
Les Muches de Domqueur

Du 27 mai au 23 septembre 2016

 

Artistes : Dominique de Beir, Nathalie Brevet & Hughes Rochette, Séverine Hubard, Denis Pondruel, Stéphane Thidet

 

A la surface, des champs s’etendent à perte de vue, tandis que sur la place du village, une façade ensommeillée à l’allure de décor annonce Les Muches de Domqueur. Neuf mètres sous terre, une quarantaine de cellules serpentent de part et d’autre d’une galerie centrale.
Le monde marcherait-il tant sur la tête qu’il faille gagner les profondeurs pour réinventer un paysage ? De bas en haut, du vrai au faux, il y a à puiser dans les cachettes. Ces muches, qui ont perdu leur usage, deviennent, le temps d’une exposition, matériau et contexte pour les artistes invités à y produire une œuvre.

SEVERINE HUBARD

"Nous sommes tous des insectes"

SÉVERINE HUBARD

"Nous sommes tous des insectes"
Du 19 mai au 23 juillet 2016
Galerie Laurence Bernard, Genève


Du travail de Séverine Hubard se détache une pratique artistique d'une grande liberté, lui permettant d'approcher d'autres techniques que celles qu'elle utilise plus régulièrement (récupération et accumulation notamment). Des références directes - ou plus légères - aux travaux par exemple d'Allan McCollum, alliées à des jeux de symétrie, lui donnent la possibilité de dépasser les propres enjeux de son travail. Le tout, dans une ambiance follement fantaisiste.

Pour plus d'infos => ICI

 

NICOLAS BOULARD

Critique du raisin pur

NICOLAS BOULARD

FRAC Aquitaine 

19 mai - 10 septembre 2016

Dans le cadre de son soutien à la création contemporaine, le Frac Aquitaine invite Nicolas Boulard pour une exposition monographique. La singularité de sa démarche réside dans le dialogue, inattendu, qu'il tisse entre l'art et le vin, et ses modes de production.
Un environnement familier à l'artiste, né dans une famille de viticulteurs de Champagne. Ses oeuvres deviennent de véritables espaces d'expérimentation où s'entremêlent les inspirations et les références à la viniculture et à l'histoire de l'art - notamment l'art minimal américain...
Critique du Raisin pur rassemble une sélection d'oeuvres produites entre 2010 et 2014 et sept nouvelles créations montrées pour la première fois au Frac Aquitaine.

 

Pour plus d'infos => ICI

Paysages de l'instant

JAN KOPP

Paysages de l'instant
Du 11 mai au 15 octobre 2016
Musée Rignault, Saint Cyr Lapopie

 

Du 11 mai au 15 octobre 2016, les espaces lumineux du musée Rignault , au coeur du village de Saint-Cirq-Lapopie, accueillent quatre artistes que réunit une certaine idée du paysage : Dove Allouche, Jan Kopp, Jean-Luc Moulène et Laurent Sfar. Leurs oeuvres, issues des collections du FRAC Midi-Pyrénées et de l'Artothèque du Lot, font dialoguer l'espace et le temps, dans des approches qui questionnent le regard et la place de l'homme dans son environnement et construisent imperceptiblement la trame de ces « Paysages de l'instant », titre évocateur de l'exposition.

 

Pour plus d'infos => ICI

 

Collection en mouvement, Promenades urbaines, Panazol

WERNER BÜTTNER

Collection en mouvement,
Promenades urbaines, Panazol
Frac Limousin

Du 9 mai au 4 juin 2016

Vernissage et visite commentée mardi 10 mai à 18h

L’exposition « Promenades urbaines » présente un ensemble d’oeuvres variées - peintures, sculptures, photographies et vidéos - d’artistes de trois générations différentes autour du thème de la déambulation dans et autour de la ville.

Les points de vue adoptés et leurs mises en forme variées et très affirmées fabriquent, à l’intérieur de l’espace d’exposition, des itinéraires subjectifs. On y verra des rues, des détails de vitrines, des affiches lacérées, des devantures de magasins, une bouche de métro, des graffitis, des tags, des immeubles d’habitation, une zone commerciale, etc. Du centre à la périphérie. Ouvrons l’oeil !

 

A l’arrière-plan, un tableau de Werner Büttner (né en 1954) montre un sousbassement d’immeuble d’un quartier périphérique d’Iena, là où est né l’artiste. Grâce à un habile travail préparatoire de collage, l’artiste incruste deux images de crânes à casquettes et relie l’ensemble par une réplique de tag très coloré. Cette scène suburbaine désolée rappelle, par sa composition, certains tableaux de vanités du XVIIème siècle.

Médiathèque de Panazol
1 Place Achille Zavatta
87250 Panazol

 

Pour plus d'infos => ICI

Sair de Livro

JAN KOPP

Sair de Livro - Suspended Spaces

Circulo de Artes Plasticas de Coimbra, Portugal

Du 5 mai au 23 juillet 2016


Pour plus d'infos => ICI

Crédakino - Michel Aubry - Projection et rencontre

Rodtchenko à Paris, 2013-2016

MICHEL AUBRY

Rodtchenko à Paris, 2013-2016

Du 4 au 22 mai 2016

Centre d'art
contemporain d'Ivry - le Crédac


Jeudi 12 mai à 18h45 : Projection et rencontre avec Michel Aubry


Film, 1 h 20 min

En 1925, Alexandre Rodtchenko est chargé d'aménager le pavillon de l'URSS à l'Exposition Internationale des Arts décoratifs et industriels moder­nes. Durant son séjour à Paris, il écrit à sa femme Varvara Stepanova notamment sur sa vie à Paris, donnant une foule d'observations précises et critiques sur la société de cette époque. Le film construit progressivement depuis mars 2003 par des tournages successifs généralement associés à des expositions du Club ouvrier reconstruit et mis en musique par Michel Aubry, présente l'acteur principal, David Legrand, incarnant Rodtchenko évoluant dans le Paris contemporain sur les traces de l'artiste constructiviste découvrant des lieux restés inchangés, comme Versailles, le Cirque d'hiver, l'Hôtel Star-Etoile, l'Olympia et le Grand Palais.

 

Projet sélectionné par la commission mécénat de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques qui lui a apporté son soutien. 

Ce film a été tourné à Carquefou, Copenhague, Dallas, Ivry-sur-Seine, Las Vegas, Nantes, Mouans-Sartoux, Paris, Sao Paulo, Tarbes, Vénissieux, au Laos et dans le Parc naturel régional du Pilat.

 

Projection of a movie made by the artist Michel Aubry, the movie shows a man in 1925, Alexander Rodtchenko, his life in Paris explained in letters he writes to his wife. You see him evolve in the new contemporary society while still visiting places that haven't changed like the Cirque d'Hiver or the Grand Palais.

 


Pour plus d'infos => ICI

Werner Büttner - Nieuwe Wilden

Duits Neo-Expressionisme uit de jaren '80

WERNER BÜTTNER

Nieuwe Wilden :Duits Neo-Expressionisme uit de jaren '80
Groniger Museum
Groningen, NL

30.04.2016 - 23.10.2016

Artists : Hans Peter Adamski, Peter Angermann, Elvira Bach, Ina Barfuss, Peter Bömmels, Werner Büttner, Luciano Castelli, Walter Dahn, Jiri Georg Dokoupil, Rainer Fetting, G.L. Gabriel, Georg Herold, Gerard Kever, Martin Kippenberger, Jan Knap, Milan Kunc, Helmut Middendorf, Christa Näher, Gerard Naschberger, Albert Oehlen, Markus, Oehlen, Salomé, Andreas Shulze, Bettina Semmer, Volker Tannert, Thomas Wachweger and Bernd Zimmer.

New Wild Painters will present an extensive overview of the figurative painting that blossomed at the beginning of the 80s in what was at the time still West Germany. Sure to spark conversation, the exhibition focuses on the Neue Wilde groups of artists that were active in Cologne, Berlin, Düsseldorf and Hamburg. This art was part of a broad, international trend whereby in many countries, young 'wild' painters rebelled against the climate of the art world at the time. The paintings are often rough and aggressive and sometimes downright absurd, but almost always humorous and thought-provoking.

Pour plus d'infos => ICI

Artmonte-carlo

MICHEL AUBRY, WERNER BÜTTNER, MICHEL DE BROIN

Foire d'Artmonte-carlo

Du 30 avril au 1er mai 2016

 

La galerie est présente du 30 avril au 1 er mai 2016 pour la première édition de la foire d'Artmonte-carlo au stand D2.

Plus d'info ICI


The gallery is attending the 1st edition of the Artemonte-Carlo fair from the 30th of April to the 1st of May 2016.

Fabulae

OLIVIER DOLLINGER

FABULAE
La Station - Nice

Du 24 avril au 11 juin 2016

 

Exposition réalisée dans le cadre du Programme Suite
proposé par le Centre national des arts plastiques
La Station Nice France.

 

Plus d'info ICI

La Nouvelle Biennale

MICHEL DE BROIN

La Nouvelle Biennale

Galerie Thomas Henry Ross Art Contemporain

Montreal, QC

23.04.16 - 04.06.16

 

Pour cette première édition de la Nouvelle Biennale, les artistes invités sont: Vikky Alexander, Itziar Barrio, Catherine Bodmer, Catherine Bolduc, Sebastien Cliche, Sylvie Cotton, Michel de Broin, Julien Discrit, Steve Giasson, Eleanor King, Chris Kline, Dejode & Lacombe, Manuela Lalic, Daniel Olson, James Paterson, Marc-Antoine K. Phaneuf, Felicity Tayler, Lucille Uhlrich, Jonathan Villeneuve, Kim Waldron et Pavitra Wickramasinghe. Le commissaire de l’évènement est : Jean-Michel Ross.

 

Plus d'info ICI

Les Ateliers des Arques


Les Ateliers des Arques - 26 eme session de résidence

Les Arques, France

 

Du lundi 11 avril à fin juillet 2016

 

Artistes : Giulia Andreani, David Coste, Séverine Hubard, Laurent Kropf et Jérémy Laffon

 

La 26e session de résidence sera conduite pour le deuxième année consécutive par Caroline Bissière et Jean-Paul Blanchet (CAC Meymac)

 Prolongeant la thématique choisie pour résidence 2015, sur la mise en scène de l’espace public comme lieux de commémoration, de jeux, de socialisation ou d’échange, les cinq artistes retenus pour la session 2016 s’interrogeront prioritairement sur l’architecture et l’urbanisme qui matérialisent dans l’espace et ici dans le village des Arques, cette communauté humaine, leurs dynamiques, leurs manques et leurs pertes. Ce qui conduit naturellement à en questionner l’histoire.

 

Séverine Hubard
Cette artiste constructeur, sans atelier fixe, développe au moyen de la vidéo, de la performance ou du volume, une réflexion sur l’espace, en particulier l’espace urbain au niveau des interactions qui se produisent entre la ville et sa population. Les matériaux (souvent récupérés) qu‘elle travaille de manière apparemment bricolée en sont issus ou s’y réfèrent.
Mêlant poésie et humour, ses travaux éphémères  questionnent la  mémoire (d’un lieu, d’un bâtiment, d’une communauté).  Le public concerné est pour cette raison souvent associé à leurs réalisations.  « J’aime créer des images d’idées à même de nourrir l’imaginaire des gens » dit Séverine Hubard.

 

Plus d'info ICI

Do disturb

STEPHANE BÉRARD

Do Disturb

Du 8 avril au 10 avril 2016.

 

Le festival Do Disturb au palais de Tokyo invite le visiteur à découvrir l'art sous toutes ses formes. Au programme: performances, magie, danse, design, mode.

 

Plus d'info ICI

 

The art festival Do Disturb at the Palais de Tokyo invites the guest to discover art in every shape and form. The program includes : dance, magic, performances, fashion and design.

"Bohemienne d'investissement"

STEPHANE BÉRARD

"Bohémienne d'investissement"

 

Le jeudi 7 avril 2016 à 18h.

12 avenue auguste renoir, 74960 CRAN-GEVRIER

 

Dans le cadre de l'exposition enclencheurs de récits au Point Commun.

 

In relation with the exposition "enclencheurs de récits" at the Point Commun, a movie projection has been set up by the artist Stéphane Bérard, presenting "Bohémienne d'investissement".

Castles Made of Sand

MICHEL DE BROIN

Castles Made of Sand

BMO Project Room - Toronto

Jusqu'au 30 novembre 2016

 

 

Castles Made of Sand est une installation au lieu spécifique conçue pour être temporairement installée dans un petit espace de bureau à côté d'un gratte-ciel dans le centre ville de Toronto. L'installation peut être décrite comme une chaîne de fabrication qui fait des chateaux de sable, les envoi pour un voyage sur le tapis roulant ou ils finiront finalement par s'éffondrer.

 

Castles Made of Sand is a site-specific installation conceived to be temporarily installed in a small office space near the top of a skyscraper in downtown Toronto. The installation can be described as a production line that casts sand castles, dispatches them for a journey on a convoyer belt, and eventually sends them to crumble.


Plus d'info ICI

A l'angle des possibles

SÉVERINE HUBARD

A l'angle des possible
Du 2 avril au 4 juin 2016

La 6 eme édition Orienta - Présences contemporaines d'Oujda, Maroc


Commissariat : Christophe Boulanger ; co-commissaire: Brahim Bachiri


Artistes: B. Hamami, A. Mhattam, K. Kiwanga, C.C. Boussion, M. Le Roy, E.Y. Kherbache, M. Bourouissa, Z. Nasri, A. Zenati, F. Fourdinier, A. Doumar, S.B. Morales, A. Clermont, S. Beghain & O. Derousseau, Y. Benari, O. Gaupmann, A. Doukkane, M. Diop, F. Esseddiq, H. Ghorbel, S. Hubard, H.W. Lee, F. Mutombo, R. Maroufi, S. Mauriaucourt, C. & C. Prevost, D. Rahhaoui, I. Wilson, N. Radvanyi, L. Moffatt, C. Rutault, L. Weiner, C. Talal, H. Badreddine, A. Aajour.


Le festival Orienta présente en 2016 le projet A l'angle des possibles.
L'idée de ce projet est basée sur une déambulation dans la ville. Les artistes se sont installés dans la ville d'Oujda. Le visiteur muni d'un guide commence son voyage à la rencontre d'oeuvres inédites créées pour l'occasion.


Plus d'info ICI


The festival Orienta presents the project "A l'angle des possibles" (at the corner of possibilities).
The idea of this project is based on stroll in the city. The artists have settled themselves in the city of Oujda. The visitor, supplied by a map starts his trip towards new art pieces made for the occasion.

Drawing Now 2016

SÉVERINE HUBARD, WERNER BÜTTNER, JAN KOPP

Drawing Now

Du 30 mars au 3 avril 2016

La galerie est présente du 30 mars au 3 avril 2016 sur le stand C7 du salon du dessin contemporain Drawing Now.
Présentation Focus sur la série "Désastres de la démocratie" de Werner Büttner.

De 11h à 20h au Carreau du temple 4 rue Eugène Spuller 75003, Paris


The gallery will be attending the contemporary drawing salon, Drawing Now, taking place from the 30rd of march to the 3rd of April 2016.

Monumentales

SÉVERINE HUBARD

Monumentales

Du 19 mars au 15 mai 2016


Centro Cultural de la Memoria Haroldo Conti, Buenos Aires


L'expérience avec des matériaux en leur donnant une nouvelle utilisation ainsi que le jeu de modification des règles d'échelle et de l'espace nous rapporte au travail de Severine Hubard, un défi pour le langage artistique traditionnel.


Plus d'info ICI


The artists plays with materials and gives them a new use; the game of changing the rules of scale and space brings us back to Severine Hubard's work, a challenge for the traditional artistic language.

Silhouette/Champion


Silhouette/Champion
11 rue michel le comte

75003 Paris


Air Circulation is pleased to present Silhouette/Champion, a pop-up exhibition in Paris, France, of new work by Brice Brown. Consisting of video, sound, sculpture, textiles, and pigment prints, Brown's exhibition investigates broad notions of health, love, and loss by exploring the detrimental, consumptive, and celebratory aspects of being completely obsessed with an idealized object. This exhibition is part of Air Circulation's plan to promote nomadic pop up projects around the globe.

Still Life

 GOIFFON & BEAUTÉ
Still Life
Du 18 mars au 28  mai 2016

Parc saint légers, Lycée Raoul Follereau, Nevers
Vernissage jeudi 17 mars 2015 à 18h

Charles Beauté & Juliette Goiffon, Alain Della Negra & Kaori Kinoshita, Alix Desaubliaux, Mimosa Echard, Lauren Huret, Tiziana La Melia & Tamara Henderson, Stéphanie Saadé

Plus d'info ICI


Légende visuel : Goiffon & Beauté, Rainmaking, 2013

Parages

 GOIFFON & BEAUTÉ

Parages

Double séjour

Territoires géographiques, imaginaires, charnels.
Explorer des mondes imaginaires ou réels, leur infinité, flirter avec l'étendue.

Plus d'info
ICI



 

Michel Aubry - Textures de l'art contemporain

MICHEL AUBRY

Textures de l'art contemporain
Du 27 février au 22 mai 2016

Au musée de l'Hospice Saint-Roch
Rue de l'Hospice Saint-Roch
36100 Issoudun

Commissariat des étudiants de l'ENSA de Bourges, sur une proposition de Nicolas Hérubel.
Projet issu des travaux du séminaire "La tisserande des nuits, en suivant les fils et les plis" conduit pas Antonio Guzman.

Oeuvres de : Michel Aubry, Valérie Belin, Hussein Chalayan, Gaëlle Collet, Natalia Jaime-Cortez, Latifa Echakhch, Florence Garrabé, Rieko Koga, Anne Laval, Sophie Lecomte, Takao Minami, Karim Rafi, Mustapha Sedjal, Chiharu Shiota, Clement Valla, Claude Vialat, Franz Erhard Walteher, Xavier Zimmermann.

Légende visuel :  Michel Aubry, Le manteau d'Ernst Jünger, 2011

Quoi que tu fasses, fais autre chose

MICHEL AUBRY

Quoi que tu fasses, fais autre chose
HAB Galerie
Quai des Antilles
Nantes

Exposition du 6 février au 17 avril 2016

Vernissage le vendredi 5 février 2016 à 18h30


Axée sur la question de l'interprétation, cette manifestation réunira une centaine d'oeuvres basée sur le principe de l'instruction, du jeu ou du protocole à activer.

Dans ce contexte, une quarantaine d'oeuvres du projet DO IT de Hans Ulrich Obrist sera présenté aux côtés de la collection du Frac des Pays de la Loire et d'un ensemble d'oeuvres sollicitées à des institutions publiques (Frac et Musées) ainsi qu'à des artistes.

Plus d'infos ICI



Légende visuel: Do it instruciton, Sol LeWitt

Stéphane Bérard / Performeurs / Abbaye Espace d'Art Contemporain d'Annecy

STEPHANE BÉRARD

Performoeurs
Abbaye - Espace d'Art Contemporain
Annecy

Exposition du 6 février au 17 avril 2016

Commissaires Claudine et Jean-Marc Salomon,

Deuxième exposition du cycle consacré à la relation entre l'art et le sport
avec Valérie Belin, Lilian Bourgeat, Roderick Buchanan, Martin Chérel, Stephan Dean, Véronique Ellena, Massimo Furlan, Marco Godinho, Noémie Goudal, Florent Lamouroux, Muriel Toulemonde

Plus d'informations voir ICI

Légende visuel : Stéphane Bérard, Tentative de participation aux Jeux Olympiques d?Hiver 1998, à Nagano (Japon), sous les couleurs de la République Gabonaise, 1997

Résidence - Moly Sabata

 GOIFFON & BEAUTÉ

Moly-Sabata
Résidence d'artistes

38 550 Sablons

Les artistes sont accueillis en résidence en février et en mars 2016 en partenariat avec la Halle des Bouchers. Leur exposition y sera présentée du 28 mai au 14 août 2016.

Pour plus d'informations voir ICI

Petrus Picnic

JAN KOPP

Petrus Picnic
Mains d'Oeuvres

 

Boutique en ligne jusqu'au 30 janvier 2016.


Pour le quinzième anniversaire de Mains d'oeuvres, lieu pour l'imagination artistique et citoyenne, situé à Saint-Ouen (93), Petrus Picnic voit le jour ! Ce premier gala d'art contemporain propose une vente de plus de soixante oeuvres d'artistes émergents ou reconnus dont les parcours sont intrinsèquement liés à l'histoire de Mains d'oeuvres.

 

plus d'infos ICI

A lundi!

La collection du Frac Aquitaine vue par son régisseur

MICHEL AUBRY
A lundi!
La collection du Frac Aquitaine vue par son régisseur

Frac Aquitaine
Du 29 janvier au 23 avril 2016
vernissage le vendredi 29 janvier à 18h30

Commissariat Alain Diaz

Artistes : R.E. Acres, M. Angeletti, M. Aubry, H. Van Den Ban, Bauhaus, V. Bécheau et M.-L. Bourgeois, C. Boursier-Mougenot, F. Cante-Pacos, J.-M. Chapoulie, C. Closky, H. Coldeboeuf, B. Cosson, N. Cuin, F. Curlet, R. Depardon, N. Descottes, F. Duprat, H.-P. Feldmann, B. Faucon, R. Fauguet, F. Eon, P. Fischli & D. Weiss, K Fritsch, A. Garde, J. Grigely, J. Harris, J. Hubaut, F. Hyber, J. Koons, A. Labelle-Rojoux, L. Lauras, O. Winston Link, K. Ludmann, D. Mazières, J. Milh (collection capc), N. Milhé, J. Mogarra, H. Newton, R. Opalka, Nam June Paik, C. Raguet, J. Sabrier, A. Séchas, D. Seidner, Totem

Décaler le regard sur la collection, en offrir une lecture toujours renouvelée, telle est la démarche que conduit le Frac Aquitaine dans le souci de révéler la polysémie des oeuvres d'art présentes dans son fonds. Avec l'exposition A Lundi!, c'est une toute nouvelle expérience qui est offerte au public, les rênes du commissariat ayant été confiées à Alain Diaz, régisseur du Frac Aquitaine depuis 25 ans.
A la veille de son départ à la retraite, il présente ses choix d'oeuvres motivés par des souvenirs, des coup de coeur ainsi que son histoire professionnelle et personnelle.

Plus d'infos ICI

Légende Visuel : Michel AUBRY, Mise en musique du fauteuil de Gerrit Rietveld 1919-2009, cannes de sardaigne, contreplaqué, 13 anches, Collection du Frac Aquitaine

Book Launch "Coincidence in Splendour" and "My Looting Eye"

WERNER BÜTTNER

Book Launch "Coincidence in Splendour" and "My Looting Eye"
Marlborough Contemporary

6 Albemarle Street
London

28 Janvier 2016 de 18h à 20h


Marlborough Contemporary and Black Dog Publishing are pleasing to invite you to an evening with Werner Büttner in conversation with Harald Falkenberg, Daniel Richter and Andrew Renton.
This event celebrates the publication of "Coincidence in Splendour" and "My looting Eye", two new books published on the work of Werner Büttner by Black Dog Publishing in partenrship with Marlborough Contemporary.

Pour plus d'informations voir ICI

 

 

ART GENEVE 2016

# A25

MICHEL AUBRY, MAN RAY,  GOIFFON & BEAUTÉ, Matt LIPPS, MICHEL DE BROIN

Jeune Création

66e Edition, Exposition d'art contemporain

 GOIFFON & BEAUTÉ

Jeune Création
66e Edition

Galerie Thaddaeus Ropac
69, Avenue du Général Leclerc
93 500 Pantin

Exposition du 17 au 24 janvier 2016
de 10h à 19h

Enclencheurs de Récits

STEPHANE BÉRARD

Enclencheurs de Récits
Le Point Commun
Cran Gevrier

Exposition du 12 février au 9 avril 2016

Commissaire Nicolas Koch
avec Boris Achour, Hubert Renard, Elodie Bremaud, Thierry Boutonnier, Till Roeskens, Camille Laurelli, Grégoire Motte, Raphaël Boccanfuso, Yann Vanderme, Stéphane Deplan, Romaric Hardy, ivan Argote, Ludovic Chemarin, Jean-Baptiste Farkas, Alexandre Gérard, Jeremy Wood, Julien Prévieux, Stefan Riebel, Gianni Motti

Pour plus d'informations voir ICI

Légende visuel: Stéphane Bérard, La Promesse, 2010 © J. Gaulin

Où est la sculpture?

JAN KOPP

Où est la sculpture?

Kunsthalle Mulhouse
15 decembre 2015

Présentation de la recherche artistique de Jan Kopp suivie d'un échange avec l'artiste.

Un rendez-vous proposé par Jan Kopp, dans le cadre de sa résidence universitaire.

UHA, campus Fonderie, mezzanine 1er étage.
Accès libre, ouvert à tous.

Nemo 15 Biennale international des arts numériques

Exposition prosopopées : Quand les objets prennent vie

MICHEL DE BROIN

Nemo 15
Biennale international des arts numériques
Expositions prosopopées : Quand les objets prennent vies
Le CENTQUATRE, Paris

Du 5 décembre 2015 au 31 janvier 2016
Journée d'inauguration le 5 décembre 2015

De quoi s?agit-il ?
La prosopopée est une figure de style qui consiste faire parler un animal, un objet inanimé, un mort, une chose personnifiée, une abstraction?
Quand les objets prennent vie?
Quand les morts revivent?
Quand les concepts s?incarnent?
L?inspirateur principal de cette proposition est Philip K. Dick, le grand visionnaire paranoïaque de la littérature contemporaine. En particulier, le sentiment dickien que « quelque chose cloche ». Que le monde n?est pas ce qu?il semble être, mais un décor, un trompe-l?oeil habilement conçu pour abuser le genre humain.
Prosopopées sera donc la grande thématique transversale de la Biennale 2015 et de son exposition principale au CENTQUATRE-PARIS, la fiction d?un dérèglement savamment orchestré?


Plus d'informations ICI


Légende Visuel: Michel de BROIN, Étant Donnés, 2013
Évier, des tubes, l'eau, le propane 166 x 92 x 46 cm

Michel Aubry au FRAC BN

"La loge des Fratellini" jusqu'au 7.02.16

MICHEL AUBRY
La loge des fratelinni
Du 28 novembre 2015 au 7 février 2016

Vernissage le vendredi 27 novembre à 18h30

Pour cette exposition, Michel Aubry présente dans un premier espace La loge des Fratellini, instalation évolutive depuis 2005 dans laquelle on retrouve La Marionnette Erich, oeuvre de l'artiste appartenant à la Collection du Frac Basse-Normandie. Dans un deuxième espace, de nouvelles productions seront exposées autour de la figure du chaman.

Pour plus d'informations ICI

The Funnies

WERNER BÜTTNER

The Funnies
MOTINTERNATIONAL

20 novembre 2015 au 30 janvier 2016

Taking its title from the comics section of twentieth century American newspapers, The Funnies draws upon the visual language and humour of the cartoon. From Philip Guston and Oliver Osborne to George Condo and Anne Speier, the exhibition brings together eighteen artists whose work celebrates humour and shares an incontestable taste for exaggeration, derision and slapstick.


Plus d'inforamtions ICI

L'art dans tous ses états

JAN KOPP

L'art dans tous ses états
du 19 novembre au 13 décembre 2015
Les réservoirs de Limay
Collection frac-île-de-france

Avec les œuvres de : Stéphane BELZERE-KREIENBÜHL, Dara BIRNBAUM, Léo DELARUE, Fred DEUX, Richard FAUGUET, Jan KOPP, ORLAN, Philippe POUPET, Nathalie TALEC, Zin TAYLOR.

Symbolisant le Chaos originel, associés à la figure du mal ou objets d’étude, les monstres traversent les âges. Au XXe siècle, selon Yvanne Chenouf, avec la psychanalyse et le surréalisme, les monstres se sont glissés progressivement dans l’individu… Au XXe siècle l’homme est-il devenu un monstre ? L’exposition « L’art dans tous ses états », lorgne vers la galerie des monstres à la faveur d’un questionnement empirique sur la monstration car « là où il est question de l’image, il est question de montrer » (Pierre Legendre).

A ce titre, la collection du frac île-de-france est un outil privilégié pour s’interroger sur les dimensions spectaculaires de la monstration. La thématique a été choisie en lien avec le projet plastique mis en place dans les établissements scolaires de Limay, où, de novembre à juin 2016, les élèves travaillent avec une artiste sur le thème de l’hybride et du monstre.

Les Réservoirs
2 rue des réservoirs 78520 Limay
Jeudi et vendredi, 9h-11h et 14h-18h
Samedi et dimanche 15h-18h Sauf jours fériés
http://lesreservoirs.free.fr

Constellation ordinaire #5

JAN KOPP

Constellation ordiniare #5

Vernissage jeudi 12 novembre 2015  à 18H

Du 12 Novembre au 4 décembre 2015
isdaT beaux-arts de Toulouse

Le projet de Jan Kopp à l'institut supérieur des arts de Toulouse consiste en la présentation d'ensemble de dessins et d'une sculpture réalisée en collaboration avec les étudiants: suclpture qui serait une architecture et un dessin à la fois, un réseau ou un plan d'une ville imaginaire, une image métaphorique de Toulouse, une ville dans la ville.

Pour plus d'informations voir ICI

Légende visuel : Jan KOPP, Tapis Toulouse, 2015,  encre sur papier, 30 x 20 cm

Recto/Verso

SÉVERINE HUBARD

Recto/Verso
Du 11 au 15 novembre 2015

Vente aux enchères le dimanche 15 novembre à 14h30 (durée de la vente environ 3-4 heures)


Grâce au soutien de LVMH, la Fondation Louis Vuitton accueillera le projet recto/verso qui réunira de manière anonyme les œuvres de plus de 200 artistes contemporains émergents et mondialement reconnus. Cette exposition sera suivie de la première vente aux enchères « à l’aveugle » jamais réalisée en France, dont intégalité des sommes sera reversée au Secours populaire français.

Pour plus d'informations voir ICI

"Duh? Art & Stupidity"

WERNER BÜTTNER

"Duh? Art & Stupidity"

Focal Point Gallery, Royaume Uni

Du 11 novembre au 26 mars 2016

 

Artists: Tariq Alvi, BANK, Michael Bracewell, Archie & Edith Bunker, Werner Büttner & Albert Oehlen, Bonnie Camplin, Marc Camille Chaimowicz, Cecelia Condit, The Cockettes, Claude Faraldo, Gaylen Gerber, Ryan Gander, Isa Genzken, Judith Hopf, Larry Johnson, Erik van Lieshout, Kalup Linzy, Clunie Reid, Kim Schoen, Lily van der Stokker, Sturtevant, Annika Stro?m, Mario Garcia Torres, Rosemarie Trockel, Tomi Ungerer, Andy Warhol

 

Plus d'info ICI

Unsafe at Any Speed

MICHEL DE BROIN

Unsafe at Any Speed

09.10.15 - 20.11.15
820 PLAZA, Montréal

Ivana Basic, Valérie Blass, Michel de Broin, Matt Goerzen, Jon Rafman and Sydney Shen
Text by Rebecca Lemire.


Unsafe at Any Speed borrows its title from Ralph Nader’s 1963 expose on the American Auto Industry. The work, which hallmarked a fundamental moment in the history of consumer activism, revealed that the industry designed automobiles for aesthetics, speed and performance while neglecting to implement vital safety features. By the turn of the 21st century the unit of personal computers sold per annum had far surpassed that of automobiles. A black 2001 Ford Explorer was one of the last cars to be manufactured in the 20th century. Large, powerful and austere, the American SUV became emblematic of resilience in the early 2000’s, providing a perceived security and safety in a time plagued by anxieties of terror and existential risk. Deconstructed on site at 820Plaza, a former auto body garage, the Explorer has become a modern ruin and site to consider the ways in which contemporary forms of distress and uncertainty relate to technological environments, and how the legacies of these formations shape our bodies and the collective mental self.

More Informations HERE


Légende visuel: Michel de Broin, Dehorning, 2015
Pièces de Ford Focus Explorer décomposées

Human futures

Human futures

FACT, Liverpool, UK

06.11.15 - 29.11.15

Rien ne va plus is a French phrase used by roulette croupiers before fatally spinning the ball into the wheel, to announce that no more bets are allowed on the table. However, Rien ne va plus also translates as “nothing works anymore”, transcending the gambling environment and alluding to the wider state of the world.

Rien ne va plus is a site-specific audio installation in one of the exterior ventilation grids of the FACT building. The sound of clinking coins and slot machines produce the illusion that the institution has been converted into a casino. Through this simple and playful gesture, Michel de Broin poignantly comments on the the prevailing economics and politics of free market neoliberalism, and the so-called “casino capitalism” of our financial system. At the same time, and in the spirit of institutional critique, the work sheds light on the current climate of public cuts in the cultural sector, and the ensuing pressure to prioritize commercialization over values such as knowledge generation or commonality.

L'Effet Vertigo

MICHEL DE BROIN

L'Effet Vertigo

à partir du 24 octobre 2015
Mac Val, Musée d'art contemporain du Val de Marne

L’exposition-événement de la rentrée 2015 au MAC VAL a été imaginée à partir des oeuvres de la riche collection de la « jeune » institution, exemple unique en Île-de-France d’un musée exclusivement dédié à la création contemporaine des années 50 à nos jours. Pour son dixième anniversaire, le MAC VAL propose au public de revenir dans le temps afin de s’interroger sur sa mission qui est de relier le passé et le présent, et d’effectuer un arrêt sur image pour mieux envisager le futur à venir, celui à construire.

Les quelque 70 artistes réunis dans « L’Effet Vertigo » portent un regard de l’autre côté du présent, relisant, rejouant ou réinterprétant les faits historiques, les ramenant ainsi à la lumière d’aujourd’hui.
Le parcours est organisé en relectures historiques, constitutions d’archives personnelles, interrogations des rites, fabrications de reliques, interprétations scientifiques et réemplois d’objets.
Car l’artiste est inscrit dans l’histoire, l’histoire de l’art bien sûr, mais plus encore celle qui nous est commune, l’Histoire humaine, celle des conquêtes, des accords de paix, des progrès technologiques, des avancées médicales, des idéaux politiques, des modes de gouvernance… Acteur et témoin de l’histoire, l’art s’envisage aussi comme archéologie, voire fabrique du savoir.


Plus d'informations ICI


Légende visuel : Michel de BROIN, Black Whole Conference, 2005, 
74 chaises en plastique et pieds métal, diamètre 400 cm.
Collection MAC VAL - Musée d’art contemporain du Val-de-Marne.
Acquis avec la participation du FRAM Île-de-France.

Usages et Assemblages

JAN KOPP

Usages et Assemblages

Du 9 octobre au 8 juillet 2016.

FRAC Picardie

 

dessins éveillés (dessins animés, performatifs ou informatiques)
Jan Kopp, Oscar Muñoz, Hans Op De Beeck, Yazid Oulab, Anne-Marie Schneider, Tabaimo, Catharina Van Eetvelde

MORTEL suite et fin

MICHEL AUBRY

MORTEL suite et fin
Du 19 septembre au 15 novembre 2015

Vernissage le vendredi 18 septembre à partir de 18h30

L’exposition MORTEL suite et fin fait suite à l’exposition MORTEL conçue par l’artiste Mathieu Mercier à partir des oeuvres du Frac Basse-Normandie en 2011. Elle souligne également la fin du cycle de réflexion qu’il a mené au sein de son comité technique d’acquisitions de 2008 à 2014. À la fois artiste, commissaire d’exposition et collectionneur, Mathieu Mercier envisage l’art dans sa globalité, de sa conception à sa circulation et sa mise en espace.

Mathieu Mercier réactive pour partie ce premier volet, y ajoute un choix d’oeuvres récemment entrées dans la collection et continue de tisser ainsi les fils qui la traversent : de la dégradation à la reconstruction, des rapports à l’Histoire et à l’histoire de l’art, de la mémoire à l’oubli, des objets à la matière.


Pour plus d'informations voir ICI.

Sortir du livre

JAN KOPP

Sortir du livre
Suspended spaces
Du 3 septembre au 11 octobre 2015

Vernissage le jeudi 3 septembre à partir de 18h

Exposition collective avec Basma Alsharif, Ziad Antar, Leonor Antunes, Marwa Arsanios, Kader Attia, Bertille Bak, François Bellenger, Filip Berte, Marcel Dinahet, Yasmine Eid-Sabbagh, Maïder Frotuné, Lamia Joreige, Valérie Jouve, Jan Kopp, Yannis Kyriakides, Bertrand Lamarche, Lia Lapithi, Daniel Lê, Armin Linke, André Parente, Françoise Parfait, Sophie Ristelhueber, Tania Ruiz, Mira Sanders, Stéphane Thidet, Eric Valette, Christophe Viart et Mehmet Yashin

Commissariat Supended Spaces

Le collectif Suspended Spacec réunit des artistes et chercheurs pour travailler à partir de territoires géographiques fragiles, délaissés par la modernité. Constitué aprés l'expérience de Famagusta, ville fantôme chypriote, notre groupe à géométrie variable a été invité à se déplacer au Liba, et plus particulièrement à Tripoli, sur le site de la Foire internationale inachevée d'Oscar Niemeyer, puis au Brésil où un nouveau travail a été amorcé.

Pour plus d'informations voir ici

Incidence & ainsi danse

STEPHANE BÉRARD

Incidence & ainsi danse
Résidence Summerlake 2015

29/08/15 - 9/01/16

Vernissage le samedi 29 août à 12h

 

Artistes en résidence - SUMMERLAKE 2015 Sur une proposition de Thierry Mouillé

SUMMERLAKE est une résidence internationale ouverte depuis 2010 à l’ESAAA (Ecole Supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy). Chaque mois d’août, au bord du lac, l’ensemble des ateliers et moyens de production de l’école d’art est mis à la disposition de 8 artistes internationaux en résidence.

Incidence & ainsi danse est une exposition qui regroupe les travaux de ces 8 artistes.

Ainsi danse & incidence est un concert qui se déroulera dans la soirée du samedi 29 août avec les artistes, au Vallon des Alyssas à Clansayes.

Pour plus d'informations voir ici

Constructeurs d'absurde, bricoleurs d'utopie

JAN KOPP

Constructeurs d'absurde, bricoleurs d'utopie
Centre d'art contemporain de Meymac
Du 11 juillet au 1er novembre 2015

Vernissage le samedi 11 juillet 2015

L’exposition rassemble les travaux d’une quarantaine d’artistes bricolant des utopies sociales ou scientifiques, construisant des machines qui tournent et se retournent sur elle-même, bidouillant des rêves ou des cauchemars de société idéale.

Avec les oeuvres de : Glen Baxter, Berdaguer & Péjus, Julien Berthier, Simon Boudvin, Alain Bublex, Robbie Cornelissen, David Coste, Nicolas Darrot, Dejode & Lacombe, Wim Delvoye, Eric Duyckaerts, Du Zhenjun, Cao Fei, Jean-François Fourtou, Yona Friedman, Aurélien Froment, Fabrice Gallis, Zacharie Gaudrillot-Roy, Paul Granjon, Thomas Huber, John Isaacs, Rémy Jacquier, Theo Jansen, Kirsten Johannsen, Filip Jonker, Ilya & Emilia Kabakov, Jan Kopp, Martin Le Chevallier, Jacques Lizène, Arnold Odermatt, Taiyo Onorato & Nico Krebs, Panamarenko, Robert et Shana ParkeHarrison, Philippe Ramette, Franck Scurti, Roman Signer, Laurent Tixador, Winshluss, Kacey Wong, Erwin Wurm.

Légende visuel  : Kacey Wong, Paddling Home, 2009, vidéo © Kacey Wong

No Man's Land ?

MICHEL AUBRY

No Man's Land ?
Pavillon de Marquèze
du 11 juillet au 11 novembre 2015

Vernissage le jeudi 16 juillet à 18 h



Les collections du Frac Aquitaine et de l'Écomusée de Marquèze en regard interrogent les relations au territoire par le prisme des paysages, des souvenirs et des savoir-faire.
À l'Écomusée de Marquèze.


Avec les oeuvres de Caroline Achaintre, Leonor Antunes, Michel Aubry, Babou, Pierre Barès, Martine Bedin, Christian Boltanski, Jean-Marc Bustamante, Marinette Cueco, Das Institut, Hans-Peter Feldmann, Laurent Kropf, Vincent Labaume, Jean-Marc Lacabe, Francis Limérat, Claude Nori, Dennis Oppenheim, Chantal Raguet, Josef Sudek, O. Winston Link, Willy Zielke issues de la collection du Frac Aquitaine, en vis-à-vis d’oeuvres de l’Écomusée de Marquèze et complétées par des tirages modernes de Félix Arnaudin (collection particulière).


Pour plus d'information, voir ici.

La pierre de Folie

MICHEL AUBRY

Oiseau (détail), Anonyme, début XVIIe.
Plumes collées sur papier, photo Michel Aubry



La Pierre de Folie

28/06/15 - 12/07/15

Vernissage le samedi 27 juin à 18h

Une exposition conçue par Michel Aubry à partir des collections du département de la Haute-Savoie et du Mamco, Musée d'art moderne et contemporain de Genève

Pavillon du directeur - Haras d'Annecy
19, rue Guillaume Fichet
74000 Annecy

Imagine Reality / Specific Inventory

Véronique Bourgoin, Joël Leick, Matt LIPPS

Imagine Reality / Specific Inventory
A l'occasion de Ray 2015 - Fotografie projekte Frankfurt
Galerie Marion & Eva Meyer, Frankfurt, De
18/06 - 10/07

Vernissage le 18 juin 18h-21h

Imagine reality / Specific Inventory will present the artworks of Véronique Bourgoin, Joel Leick and Matt Lipps. This presentation could be considered as a second part of the collaboration between three artists after the exhibition Specific Inventory held in Paris in 2014 in the framework of Paris Photo.

This group show, which takes place in the program of RAY 2015, offers three different outlooks and practices of the contemporary photography.

Véronique Bourgoin (Fr - Lives and works in Montreuil, France)
Les labyrinthes du temps

?The color of an infinity which is as much in the man as except him?. (Annie Le Brun)

Les labyrinthes du temps in which each work opens new spaces, wherein ?matter? and ?black holes? meet up with their trajectories, creating temporal distortion, immersing the visitor in a paradoxical situation between visionary dreams and interior chaos. The universe where altered image, overexposed by ?too much? light can disappear in an instant, leaving a sparkling trace behind it, as if something persisted inside. Our memory is stored in ?clouds?, black screens, new magical mirrors, inciting images of what we'd like to be, all the information we'd like to know, the mirror Alice crosses, the water of the Styx in which Narcissus seeks his reflection, an immaterial flow where saturation of images and information also provoke their erasure.

Joel Leick (Fr - Lives and works in Paris)

In 2007, Joël Leick began photographing the industrial sites of Fond-de-Gras and the Lasauvage pit head. Without the slightest nostalgia, the artist crisscrosses these abandoned places listening to their history and delivers a series that is both modest and sensitive. Locomotives, tanks, rails, baskets are isolated by the lens then made monumental, letting a strange and unsuspected beauty be glimpsed. Joël Leick?s photographic works have subsequently integrated other techniques such as the collage, contrasting artificial elements from daily life by using natural settings photographed by the artist.


Matt Lipps (US - Lives and works in San Francisco)
Library Serie

For the Library, launched in 2013, the American photographer Matt Lipps took his inspiration from a set of 17 thematic works, Library of Photography, published between 1970 and 1972 compiling thousands of black and white photos principally taken from the archives of Life Magazine. Once selected, the artist places them individually on glass shelves arranged on a backdrop of a 35mm negative, recolored and heavily saturated, then photographs the whole.

More info on http://www.ray2015.de/

Le premier jour de l'été

STEPHANE BÉRARD

 

Le Premier jour de l'été
Les Salaisons - Romainville

Du 5 au 21 juin 2015

Stéphane Bérard, Adriano Cicero, Julie Dalmon, Véronique Ellena, Irzouts, Claude Lévêque,
Myriam Mechita, Tami Notsani, France Valliccioni.

Interventions de Chloé Silbano et Eric Madeleine

Après huit années d'existence indépendante et fructueuse, cette dernière exposition
aux salaisons s'oriente vers le solstice d'été, le culte du soleil et les pratiques populaires.
Le 21 juin sera le dernier jour de l'exposition, le dernier jour des salaisons
et le premier jour de l'été, l'occasion d'une grande séance musicale.

Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Tour de Chant

STEPHANE BÉRARD

 

 

Tour de Chant
du 1er juin 2015 au 1er février 2016
La Galerie Ambulante

[Accompagnement des publics aux techniques d'écriture en régime journalistique
microphone, pied-micro, amplificateur, pupitre, magazines de presse hebdomadaires, mensuels, quotidien, batterie, baguettes, tabouret].

Dispositif permettant au public de jouer de la batterie à la condition unique que quelqu'un(e) chante en même temps au microphone un choix d'articles qui seront donc les paroles issues des journaux locaux ou périodiques nationaux, presse féminine, sportive, bricolage, loisir, etc.

 Pour plus d'informations, cliquez ici

 

Constellations ordinaires #4

JAN KOPP

JAN KOPP
Constellations ordinaires #4
Exposition personnelle

Galerie Laurence Bernard, Genève
29 mai - 10 juillet, 2015
Vernissage 28 mai 18h/21h

C’est autour du thème de l'équilibre que Jan Kopp a imaginé sa première exposition personnelle à la Galerie Laurence Bernard. Artiste protéiforme, Jan Kopp aime à capter les moments infimes de notre existence, dans lesquels les êtres comme les objets échappent, l’espace d’un court instant, à leur destinée ou leur fonction. C’est dans cet intervalle imperceptible entre deux phénomènes que l’artiste construit son œuvre.

Pour plus d'informations, voir ici

Interception

MICHEL DE BROIN

MICHEL DE BROIN
Interception
Exposition personnelle

Division Gallery, Montréal
9 mai - 4 juillet 2015

Pour sa deuxième exposition individuelle à la Galerie Division, Michel de Broin tourne son attention vers les lois et les stratégies qui gouvernent le jeu. Interception, le titre de l’exposition, implique de prendre par surprise, de renverser le cours d’une action. Les paradoxes architecturaux sur lesquels reposent les œuvres relèvent d’une logique du hasard et de l’interruption, déstabilisant les oppositions haut/bas, intérieur/extérieur, et individuel/collectif pour faire place à un terrain de jeu ouvert. Artefact (2015) est une photographie à grande échelle d’un papier peint, longtemps dissimulé derrière des couches de peinture et excavée. La fresque représente une scène de footballeurs aléatoirement dispersés sur le terrain. Dans cette chorégraphie de mouvements tactiques, les joueurs sont pris dans des trajectoires dont on ignore le but. Les motifs répétitifs contrastent avec le singulier changement de couleur et de texture que le temps a imprimé sur les joueurs. Au centre de ce rêve d’enfance enfoui émerge la structure brisée du mur, ouvrant une faille dans le terrain.

Pour plus d'information, voir ici.

Variations Le Corbusier

MICHEL AUBRY

 

Variations Le Corbusier
Centre International d'Art Contemporain - Château Carros
Du 5 mai au 27 septembre 2015

L’exposition variations Le Corbusier combine deux présentations distinctes : un choix d’œuvres d’art contemporain et une sélection de maquettes d’architectures. Présentées dans des espaces séparés, ces propositions hétérogènes sont reliées par leur commune référence à Le Corbusier. Cette exposition est un composite, un hybride de formes singulières qui interroge le rapport –variable– des œuvres, représentations et interprétations à leur source.

 

Artistes :
Michel Aubry, Neal Beggs**, Lieven de Boeck, Ulla von Brandenburg, Martin Caminiti, Jennifer Douzenel, Ibai Hernandorena, M/M Paris d’après Pierre Huyghe, Renaud Layrac, Isa Melsheimer, Stéphanie Nava, Eve Pietruschi, Anne et Patrick Poirier, Stéphane Protic, Emmanuel Régent, Amandine Rousguisto, Julião Sarmento, Mathieu Schmitt, Isabelle Sordage, Xavier Theunis, Xavier Veilhan, Tomoko Yoneda


Commissaire de l’exposition:
Éric De Backer

Pour plus d'informations, voir ici

 

Soulever le monde

JAN KOPP

Soulever le monde
Centre Pompidou - Galerie des enfants
du 18 avril au 21 septembre 2015
Vernissage le 18 avril 2015 à 11h

Jan Kopp propose « Soulever le monde », oeuvre interactive pour les enfants de 3 à 10 ans.
Le titre donne immédiatement le ton, comme un manifeste pour engager les jeunes visiteurs à s'impliquer dans le monde, physiquement, intellectuellement. « Pour un enfant rien n'est impossible » dit Jan Kopp. « Il suffit, tout naturellement de saisir le monde à bras le corps pour le transformer. Le monde tel qu'il est peut être modifié ».
Cet engagement commence pour l'artiste dès la conception du projet, en associant les élèves d'une classe du Collège Jean Vilar de Villetaneuse (grâce à un partenariat avec le Conseil général de Seine-Saint-Denis) dans sa fabrication.

Pour plus d'infromations, voir ici

Nuit des vidéos Neuflize OBC - Palais de Tokyo

JAN KOPP

Nuit des vidéos Neuflize OBC
Palais de Tokyo
15 avril 2015
entre 19h et 00h00

Dans le cadre de la nuit des vidéos Neuflize OBC, la vidéo "Im Treibhaus" de Jan Kopp de 2006 sera présentée durant la soirée. Inscription obligatoire.

Pour plus d'informations, voir ici

Le Nouveau Festival - Air de jeu

MICHEL AUBRY

Nouveau Festival - Air de jeu
Centre Pompidou - galerie Sud
du 15 avril 2015 au 20 juillet 2015
 

La roulette française sera activée le soir de l'inauguration du Nouveau Festival, le mercredi 15 avril à 19h avec la participation des croupiers de la Cerus Casino Academy - formation de croupiers à Paris, puis tous les lundi soirs de 19h à 20h30 pendant la durée de l'exposition.

Le public pourra jouer à la roulette comme dans un casino avec des jetons. A chaque fois 10 lancés successifs seront effectués par les croupiers. Lorsque que la roulette fait sortir l'une des combinaisons de deux nombres correspondant aux cinquante launeddas (instrument de musique sarde) existants, la sonate jouée par l'instrument ainsi désigné sera diffusée.
Le mixage de la musique sarde et le dispositif informatique sonore ont été réalisés en collaboration avec l'Ircam.

Pour plus d'informations, voir ici

Re-Corbusier. Seize oeuvres contemporaines à la Maison La Roche.

MICHEL AUBRY

James Angus, Michel Aubry, Pierre Bismuth, Blaise Drummond, Ryan Gander, Rita McBride,

Olaf Nicolai, Jorge Pardo, Evariste Richer, Tom Sachs, Simon Starling, Christopher Wood, Heidi Wood


Paris, Maison La Roche

 

Organisée à l'occasion du cinquantième anniversaire de la mort de Le Corbusier, l'exposition « Re-Corbusier» propose une sélection d'une seizaine d'œuvres (peintures, sculptures, installations) des années 1990 à aujourd'hui, qui mettent ainsi explicitement en jeu le corpus corbuséen. En guise d'introduction, un étonnant tableau de 1930 permet de réinscrire le phénomène dans une chronologie spécifique: Zébra and Parachute (1930) du peintre anglais Christopher Wood, l'une des premières représentations artistiques d'un édifice de Le Corbusier (La Villa Savoye).

 

Commissaires de l'exposition: Catherine de Smet et Marjolaine Lévy

Ouverture pour inventaire

MICHEL AUBRY, Frédéric Platéus

Oeuvres de la collection du Frac des Pays de la Loire

Du 28 mars au 25 mai 2015

Vernissage le vendredi 27 mars 2015 à 18h30

HAB Galerie, Nantes
Quai des Antilles
44200 Nantes

Plus d'informations ici.

Chercher le garçon

OLIVIER DOLLINGER

« Chercher le garçon »
Mac/Val - Musée d'art contemporain du Val-de-Marne
Exposition collective d'artistes hommes
Du 7 mars au 30 août 2015
Vernissage vendredi 6 mars à 18h30

Plus d'informations ici.


The Marking of the Abyss

WERNER BÜTTNER

Werner Büttner
The Marking of the Abyss
4 Mars – 18 Avrill 2015
Vernissage le 3 mars 2015 18h - 20h

Marlborough Contemporary
6 Albemarle Street
Londres
marlboroughcontemporary.com

BRICOLOGIE

La Souris et le perroquet

STEPHANE BÉRARD

15 février - 31 août 2015
Vernissage le samedi 14 février à 18h


A travers les oeuvres de plus de quarante artistes, cette exposition entend raconter une histoire, celle des rencontres de l'art et de la technique dans l'art contemporain. Rencontres aussi nombreuses que diverses, tant les artistes, depuis les années soixante, ont multiplié le choix de leurs outils et de leurs matériaux, ont expérimenté de nouveaux procédés, ont détourné les techniques les plus éprouvées. Loin de réduire la technique à un simple moyen, de la concevoir juste comme une modification de la matière ou de se soumettre à l'histoire linéaire du progrès technique, les oeuvres présentées proposent d'autres usages, d'autres conceptions et d'autres histoires des techniques qui font apparaître que la technique est aussi de la pensée en action.

Plus d'informations ici.

Art Genève 28.01 - 01.02.15

Solo show Séverine Hubard

MICHEL AUBRY, SÉVERINE HUBARD, WERNER BÜTTNER, CLAUDE RUTAULT, MAN RAY, Matt LIPPS, Tony Oursler

Avec Michel Aubry, Werner Büttner, Séverine Hubard, Matt Lipps, Tony Oursler, Man Ray, Claude Rutault.

Stand D 22 et D 26, Palexpo, CH-Geneve.
Vernissage mercredi 28 janvier sur invitation uniquement.

PARIS PHOTO 2014

Grand Palais Stand C 04

Véronique Bourgoin, Joël Leick, Matt LIPPS

Olivier Dollinger "Interviewer la performance" Librairie Mazarine

Regards sur la scène française depuis 1960

OLIVIER DOLLINGER

Vernissage, Jeudi 6 novembre, 18h-21h
Exposition, du 6 au 23 novembre 2014.

Librairie Mazarine - 78 rue Mazarine 75006 Paris - tel. 33 (0) 1 46 33 48 37 - Métro Odéon

Signature et vernissage d'une exposition à l'occasion de la parution d'Interviewer la performance: Regards sur la scène française depuis 1960, co-réalisé avec Sandrine Meats chez Manuella Editions (2014). Ce livre dresse un panorama de la performance en France depuis son essor dans les années 1960, jusqu?à aujourd?hui.


L'exposition présente les travaux d'Anna Byskov, Julien Blaine, Hsia-Fei Chang, Marcelline Delbecq, Olivier Dollinger, Charles Dreyfus, Esther Ferrer, Francine Flandrin, Louise Hervé et Chloé Maillet, Joël Hubaut, Kapwani Kiwanga, Arnaud Labelle-Rojoux, Eric Madeleine, ORLAN, Tsuneko Taniuchi, UNTEL, Natsuko Uchino, Jean-Luc Verna.

 

Stéphane Bérard "Persona" FRAC LIMOUSIN

Autofigurations, doubles, masques et fictions autobiographiques.

STEPHANE BÉRARD

FRAC Limousin
Commissariat : Natacha Pugnet

Exposition du 28 juin au 31 octobre 2014
Vernissage vendredi 27 juin à 11h30

Boris Achour, Pilar Albarracin, Joël Bartoloméo, Vanessa Beecroft, Stéphane Bérard, Christian Boltanski, Édouard Boyer, Sophie Calle, Maurizio Cattelan, Claude Closky, François Curlet, Ernest T., Daniel Firman, Maïder Fortuné, General Idea, Gilbert & George, Richard Hamilton, Douglas Huebler, Michel Journiac, Urs Lüthi, Joachim Mogarra, Steven Pippin, Ugo Rondinone, Allen Ruppersberg, Dorothée Selz, Cindy Sherman, Vibeke Tandberg, Taroop & Glabel, Patrick Van Caeckenbergh, Vedovamazzei, William Wegman.

Plus d'informations ici

Nocturne des Galeries

Signature La Sixième Partie du Monde

MICHEL AUBRY

BOOK SIGNING / SIGNATURE @galerie, Jeudi 23 octobre à 19h :
MICHEL AUBRY

La Sixième Partie du monde, Dziga Vertov - Michel Aubry, 1926-2014. Editions Captures, Valérie Cudel.

Michel Aubry (OFF)ICIELLE 22-26 octobre 2014, Stand A35

Docks, Cité de la Mode et du Design, Paris

MICHEL AUBRY

Stéphane Bérard "Bohémienne d'investissement"

STEPHANE BÉRARD

Le 11 octobre à 18h30
Théâtre des Bernardines

Film sous-titré en anglais
Avec : France Valliccioni, Franck Leibovici, Olivier Quintyn...

Une échappée où l?on suit les péripéties immobilières d?une jeune artiste à travers beaucoup trop de pays. Ce film a reçu le soutien du Programme Hors-les-Murs de l?Institut Français 2013.

En partenariat avec le Théâtre des Bernardines

Infos et réservation ici
Photo : © Stéphane Bérard

Jan Kopp "Ligne de Front"

JAN KOPP

14/18 Ligne de Front
Exposition collective du 14/06/2014 au 28/09/2014
Commisssariat Philippe Massardier, Artois Comm.

Pour Ligne de Front, Jan Kopp présente à Givenchy-lès-la-Bassée une installation en lien avec une technique méconnue de la Grande Guerre : l'utilisation des cerfs-volants.

Plus d'informations ici.

L'Oeil du cerf-volant (Das Drachenauge)

À les voir flotter dans le ciel, on imagine difficilement que les cerfs-volants aient pu servir un jour de dispositif d?espionnage pendant la Grande Guerre. Souvent associés au jeu et à la liberté, Jan Kopp nous fait découvrir un aspect méconnu de cet objet volant qui fut utilisé pour capter des images des lignes ennemies au cours de la première guerre mondiale. Composés de plusieurs éléments de voiles, certains d?entre eux avaient même la capacité de soulever des hommes dans les airs pour l?observation aérienne.
Aujourd?hui, les cerfs-volants de Jan Kopp ne décollent plus, chargés par l?Histoire, encombrés du passé et du présent. Porteurs de mémoire universelle, ces derniers révèlent les paradoxes de l?évolution humaine où le jeu devient procédé de guerre, où la technique créée autant qu?elle ne détruit, où la beauté et l?art naissent dans des tas de cendres.

Jan Kopp A Deux Milles Mètres d'Ici

JAN KOPP

Photo : Camille Pomerade

Séverine Hubard "On n'a jamais été si proche" FRAC BN

Exposition personnelle

SÉVERINE HUBARD

Séverine Hubard
On n'a jamais été si proche

FRAC Basse-Normandie, Caen

Pour son exposition au Frac Basse-Normandie, Séverine Hubard, dans un geste fort, a choisi d?ouvrir portes et fenêtres. Au rez-de-chaussée, Zigzag, oeuvre in situ, déborde sur l?extérieur, lie l'espace d?exposition au dehors et donne au visiteur le loisir de rencontrer l'oeuvre avant même d'entrer dans le Frac. La circulation est transformée par l'installation proposée par l'artiste : les fenêtres deviennent des entrées et sorties possibles et la salle d?exposition n'est praticable que sur le chemin formé par Zigzag. Le visiteur déambule sur une structure légèrement surélevée qui lui révèle l?architecture de la salle et lui donne une autre vision de ce qui l?entoure.À l?étage, trois fenêtres obturées lors de la plupart des accrochages antérieurs sont rouvertes par l?artiste et des rambardes leur sont ajoutées amorçant ainsi un dialogue avec les nouvelles habitations avoisinantes. Le white cube habituel des expositions disparaît, le lieu est ouvert vers l?extérieur et la lumière naturelle envahit la salle.

Plus d'informationns ici

Entretien filmé

Jan Kopp Espaços Deslocados - Futuros Suspensos

JAN KOPP

MAC, Niteròi, Brazil

Exposition collective
Commissairiat : Luiz Guilherme Vergara and Suspended Spaces


Luiza Baldan, Analu Cunha, Marcel Dinahet, Maïder Fortuné, Valerie Jouve, Lamia Joreige, Jan Kopp, Daniel Lê, João Modé, André Parente, Françoise Parfait, Eric Valette, Luciano Vinho


Plus d'informations ici

Séverine Hubard Epitopou

Parcours d'installation in situ, Andros, Grece
+ infos

Michel Aubry "Le maître étalon"

Michel Aubry ou comment faire chanter les avant-gardes exemplaires

MICHEL AUBRY

Publication de Hélène Meisel dans Les Cahiers du Musée national d'art moderne
pp 64-79, printemps 2014, n° 127

Stéphane Bérard "La Comédie de l'art" Fondation du doute

STEPHANE BÉRARD

Du 14 juin 2014 Au 31 août 2014
Ouverture le samedi 14 juin à 14h ; vernissage à 17h en présence des artistes ; deux spectacles de la Compagnie du Zerep à 16h et 18h.

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection

Rue de la Paix, 41000 Blois

Le pavillon d?exposition se transforme en théâtre d?attractions, mélange d??uvres spectaculaires, théâtrales, attractives ou carnavalesques. Invitation faite par Arnaud Labelle-Rojoux à de nombreux artistes.

Stéphane BERARD, Olivier BLANCKART, Véronique BOUDIER, Sophie PEREZ & Xavier BOUSSIRON, Anna BYSKOV, Joël HUBAUT, HIPPOLYTE HENTGEN, Jacques LIZENE, Saverio LUCARIELLO, Jeanne MOYNOT, Laurent PREXL, Jérôme ROBBE, Qingmei YAO, Arnaud LABELLE-ROJOUX.


Plus d'informations ici.

Michel Herreria Overview galerie Eponyme

MICHEL HERRERIA

Du 26 juin au 2 août 2014
Exposition collective
Mathieu BEAUSEJOUR, Gabriele BASCH, Michel HERRERIA, Pascal GRANDMAISON

Eponyme Galerie
3 Rue Cornac, 33000 Bordeaux

Stéphane Bérard Absurde, vous avez dit absurde? galerie les Filles du Calvaire

STEPHANE BÉRARD

Du 04/07/2014 au 26/07/2014

Commissariat de Marie Magnier


Asger Carlsen, Elodie Bremaud, Thierry Fontaine, Gilbert Garcin, Glen Baxter, Joachim Mogarra, Ellen Kooi, Paul Pouvreau, Pauline Horovitz, Philippe Ramette, Pierrick Sorin, Plonk & Replonk, Martin Sastre, Sigurdur Gudmundsson, Simon Quéheillard, Stéphane Bérard, Thomas Mailaender, Yann Toma.

Plus d'indormations ici.

Galerie Les Filles Du Calvaire
17 rue des Filles-du-Calvaire, 75003 Paris

Michel Aubry La 213429e partie du monde Nouveaux Commanditaires

MICHEL AUBRY

Vendredi 4 juillet 2014 à 19h
Friday July 4, 2014 at 7pm
L'oeuvre sera interprétée lors d'un premier concert-performance de Matthieu Crimersmois
The work will be interpreted during a first concert-performance by Matthieu Crimersmois

Essaim de Julie - Usine Sainte Julie
Chemin des Tissages
42220 Saint Julien Molin Molette
Paysage industriel, Parc naturel régional du Pilat, Action Nouveaux commanditaires/ Fondation de France

Michel Aubry a été invité pour révéler la place de la métallurgie dans le Pilat. La maîtrise des métaux a eu pour conséquences des changements dans l'environnement avec l'installation de nombreuses forges, pierres de cloutiers et ateliers de sous-traitance de la grande industrie de la vallée du Gier. L'artiste questionne cette empreinte à partir de prises de son réalisées dans des entreprises. Elles donnent lieu à une édition de disques vinyle et à la fabrication d'un instrument qui intègre une paire de platines et une table de mixage permettant de créer des compositions musicales à partir des échantillons gravés.Le film réalisé par Michel Aubry durant l'élaboration des projets dans le Pilat et dans le Vercors sera présenté en début d'année 2015.

Michel Aubry was invited to reveal the place of the metal industry in Pilat. This activity had for consequences changes in the environment with the installation of numerous forges, nail stones factories and subcontracting enterprises working for the heavy industry in the Gier valley. The artist questions this imprint through sound recordings realized in several companies. This results in an edition of vinyl discs and in the manufacturing of an instrument integrating a pair of turntables and a DJ mixer allowing to create musical compositions from the engraved samples. The film Michel Aubry realized during the elaboration of the projects in the Pilat and in the Vercors will be presented at the beginning of 2015.

Interview Séverine Hubard

Frac BN, 2014

Stéphane Bérard Des récits ordinaires Villa Arson

STEPHANE BÉRARD

Exposition du 13 avril au 9 juin 2014
Villa Arson Nice

Grégory Castéra, Yaël Kreplak et Franck Leibovici
Avec les oeuvres de Ilana Salama Ortar, Stéphane Bérard,
Christopher d?Arcangelo, Louise Bourgeois, Jana Sterbak,
Agence, Robert Rauschenberg, Marcel Duchamp,
Franz Erhard Walther, Aurélien Froment, Yves Klein,
le Château de Versailles, Daniel Buren et Pierre Huyghe.
Portées par Jean-Pierre Cometti, Stéphane Bérard,
Pierre Bal-Blanc, Isabelle Alfonsi, Patrick Bernier et
Olive Martin, Kobe Matthys pour Agence, Aurélien Mole,
Ghislain Mollet-Viéville, Jocelyn Wolff, Claire Le Restif,
Benoît Dagron et Sandra Terdjman.
Le projet des récits ordinaires a reçu le soutien de la FNAGP
(Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques).

20 avenue stephen liégeard
f - 06105 nice cedex 2
tél. +33 (0)4 92 07 73 73
servicedespublics@villa-arson.org
www.villa-arson.org

Les mots temps

Publication

MICHEL HERRERIA
Publication
Ouvrage publié dans la collection IMAGES
Aux éditions n’A qu’un oeil

Sortie le 4 Mars 2014

Michel Aubry Monument

Musée des Beaux-Arts de Calais

MICHEL AUBRY

L’exposition MONUMENT s’inscrit dans le programme des commémorations liées au déclenchement de la première guerre mondiale ainsi qu’au débarquement en Normandie.Il ne s’agira cependant pas de traiter des deux conflits mondiaux mais plutôt de présenter tout ce qui les rappelle ou en perpétue le souvenir et de s’interroger sur le sens actuel de ces édifices, ruines ou reliques, de leur vénération ou au contraire de leur rejet de part et d’autre de la Manche.

Cette exposition d’art contemporain est réalisée en collaboration avec le Frac Basse Normandie de Caen et le Sainsbury Art center de Norwich, partenaires du projet européen TAP, Time and Place.

Musée des beaux-arts de Calais
25 rue Richelieu - 62100 Calais