• Inauguration "Le sablier"

    Grand Large, Dunkerque


    SÉVERINE HUBARD

    Le Sablier
    Installation pérenne
    Quartier du Grand Large,
    59140
    Dunkerque


    12.07.2017

    « L’Opération Dynamo, c’est 15 jours de combat qui amène à l’évacuation de 338 228 combattants dont 123095 Français. La forme de ma proposition correspond à celle du sablier qui symbolise le temps qui passe. Le temps d’attente de l’évacuation quasi un par un des soldats sur le champ de bataille. L’œuvre monumentale a pour centre un espace entre quatre colonnes où ne peut se placer qu’une seule personne à la fois.

    Ce monument va s’ériger à la mémoire du succès de cette Opération mais est aussi un Monument aux victimes. Le monument aux morts, en tant que stéréotype, a constitué une importante source d’inspiration (l’escalier, le socle, le piédestal, la pyramide).
    Dans l’œuvre présentée j’ai, par un effet de symétrie inversée, essayé d’évoquer d’une part le poids de la menace de ces hommes pris en tenailles et d’autre part le tour de passe-passe qui transforma ce qui a toutes les apparences d’une défaite en un premier pas vers une Victoire.

    Le choix du béton évoque à la fois la construction des Blockhaus à venir mais également la reconstruction d’après guerre. La masse totale de l’œuvre fait 113 Tonnes. L’aspect brutaliste de l’ensemble est tempéré par un toit végétal qui évoluera avec le temps.
    Cette sculpture érigée en mémoire d’un évènement historique
    n’est pas exclusivement là pour satisfaire au tourisme de guerre sinon également un point de rencontre ou de repère à l’usage des habitants.

    Le temps qui passe sert aussi à flâner. À
    cet effet, les alentours de la sculpture seront aménagés en promenade pour amener le passant au pied de la sculpture. Le gazon sera transformé en prairie de fleurs. Il serait bon que tous les réseaux sociaux puissent y fonctionner afin d’en faciliter la convivialité.
    Muni d’un éclairage puissant au centre,
    l’œuvre de plus de sept mètres de haut sera visible depuis la digue de jour comme de nuit mais surtout si les Dunkerquois se donnent rendez vous au dit “Sablier” c’est que, pour moi, le projet sera réussi. »

    Pour plus d'infos => ICI

  • artgenève/apéritifs

    Parc des Eaux-Vives, Genève (Suisse)


    SÉVERINE HUBARD
    artgenève/apéritifs
    Parc des Eaux-Vives
    1207 Genève
    (Suisse)
    mardi 27 juin - dès 18h (entrée libre)
    mardi 25 juillet - dès 18h (entrée libre)
    mardi 5 septembre - dès 18h


    Séverine Hubard, Hyacinthe descendue de l'arbre, 2010


    Seconde édition des apéritifs artgenève sur la terrasse du restaurant du Parc des Eaux-Vives - été 2017

    Suite à l'inauguration de la seconde version estivale d'artgenève/sculptures, artgenève a lancé une série d’apéritifs sur la terrasse de la fameuse maison de maître du XVIIIe siècle surplombant le Parc des Eaux-Vives. Le lieu offrant une vue imprenable sur les œuvres installées pendant l'été, artgenève a naturellement souhaité faire vivre ce site magnifique.

    La carte du bar proposée par le chef du restaurant Julien Schillaci a été pour l'occasion complétée par des suggestions culinaires de Thomas Hug, avec des plats dégustation originaux, échantillons gustatifs provenant de créations des plus grands chefs internationaux. Servis en toute simplicité ils accompagnent la carte de tapas du terroir ou le champagne et les cocktails servis dans l'ambiance lounge décontractée de la terrasse.

    Ce rapport entre sophistication et simplicité reflète l'esprit d'artgenève. Avec son concept singulier de "salon d'art", artgenève présente depuis 6 ans des galeries d'art au renom international et des projets artistiques recherchés dans un cadre à taille humaine, accessible et agréable.

    Afin de parfaire l’expérience du visiteur, artgenève avait déjà invité en 2015 deux brillants et très jeunes chefs suédois avec une carte de haute gastronomie nordique alors autrement introuvables dans notre région. Ensuite, en avril 2016, les amateurs d’art présents ont eu la chance de pouvoir déguster des plats du réputé chef Philippe Joannès, meilleur ouvrier de France 2000, ainsi que d’avoir le privilège d’une rencontre en cuisine avec le célèbre chef Joel Robuchon à l’hôtel Métropole Monaco dans le cadre du programme VIP 2017.

    Pour plus d'infos => ICI

  • Restitution publique de la Résidence de David Michael Clarke

    Collection Frac Normandie Caen


    SÉVERINE HUBARD
    Restitution publique de la Résidence de David Michael Clarke
    Collection Frac Normandie Caen
    Collège Sainte-Thérèse de Saint-Pierre-sur-Dives
    Exposition visible le 19 mai de 13h00 à 18h00

    19.05.2017
    Vernissage le 19 mai à 13h00


    Rendez-vous le vendredi 19 mai à 13h au collège Sainte-Thérèse à Saint-Pierre-sur-Dives pour le vernissage de la restitution de la résidence de David Michael Clarke. Une belle occasion de découvrir le travail de l’artiste réalisé avec les élèves du collège pendant cette année scolaire et de (re)découvrir quelques œuvres du Frac Normandie Caen !

    Artistes: Dominique FIGARELLA, Séverine HUBARD, Simon LE RUEZ, Gilles MAHE, Francois MORELLET, Philippe RAMETTE


    Plus d'infos => ICI

  • dedans-dehors

    Le Pavillon, Presqu'île de Caen


    SÉVERINE HUBARD

    "dedans-dehors"
    Le Pavillon, 10 Quai François Mitterand, 14000 Caen

    Entrée libre du mercredi au dimanche de 13h à 19h

    17.05 - 23.07.2017
    Vernissage le 17 mai à 18h30


    Collection Frac Normandie Caen

    ARTISTES: Yves BELORGEY, Olivier BLANCKART, David Michael CLARKE, Benoit GRIMBERT, Séverine HUBARD, Matthieu MARTIN

    Exposition dans le cadre de "Du 9 rue à la rue Neuve, le Frac fait peau neuve !"
    En vue de son nouveau bâtiment rue Neuve Bourg l'Abbé en janvier 2018, le Frac initie des actions de préfiguration de janvier à septembre 2017, sorte de déplacement symbolique de sa collection dans la ville de Caen auquel il associe ses partenaires culturels.

    C'est en filigrane que l'architecture est prise comme sujet dans les ?uvres réunies dans l'exposition "dedans-dehors", tant pour sa proximité avec l'art et le design dont les prototypes des avant-gardes évoquées ici ont rejoint deuis les formes et les objets communs que pour ses considérations formelles proches de la grille moderniste ou bien encore des enjeux de la reconstruction.

    L'oeuvre de Séverine Hubard, "Demi-République" apparaît comme le point d'ancrage de l'exposition. Née de la rencontre fortuite de l'artiste avec la sculpture d'une fontaine publique, commande architecturale réalisée par Gérard Mannoni en 1976 pour l'aménagement de la Place de la République à Caen, l'oeuvre reprend cette sculpture de moitié et sous formes de modules constitués de matériaux de récupération. Un jeu, si ce n'est un "pont" symbolique s'opère alors entre les deux ?uvres et leur appréhension dans leur espace de démonstration respectif. "Demi-République" a pas ailleurs le mérite de réactiver les formes d'un mobilier urbain que côtoient chaque jour les citadins.

    Pour plus d'infos => ICI

  • Une résidence en résidence : Les Arques à Meymac

    Centre d'art contemporain Meymac


    SÉVERINE HUBARD

    Une résidence en résidence : Les Arques à Meymac
    Abbaye St André
    Centre d’art contemporain
    Place du Bûcher
    19250 Meymac

    19.03 - 25.06.2017
    Vernissage 18.03.2017 18h

    Exposition avec les artistes en résidence en 2015 et 2016 aux Ateliers des Arques.

    Avec : Giulia Andreani, Mathieu Cherkit, David Coste, Julia Cottin, Julien Crépieux, Séverine Hubard, Eric Hurtado, Laurent Kropf,
    Jérémy Laffon, Niek van de Steeg, Mathias Tujague

    Pour plus d'infos => ICI

  • ART is HOPE

    Galerie Perrotin, Paris


    SÉVERINE HUBARD

    ART is HOPE
    Galerie Perrotin

    10, Impasse Saint-Claude
    75003 Paris

    Vernissage 13.12.16, 18h-22h
    Exposition-vente 14.12 - 17.12.16

    De nombreux artistes, galeries ou collectionneurs privés, français et internationaux, se joignent à LINK pour ART is HOPE et font dons d’oeuvres
    (peintures, dessins, photos, structures…) pour cette exposition-vente.

    L'artiste Séverine Hubard propose l'un de ses Totems (2016) pour l'occasion.

    Les bénéfices de cette exposition-vente, sont reversés à l’association AIDES pour financer ses différents programmes de dépistage.


    Pour plus d'infos  => ICI

  • El tutor

    Fundación OSDE, Buenos Aires


    SÉVERINE HUBARD

    El tutor
    Fundación OSDE
    FonSuipacha 658 - 1° Piso
    Buenos Aires, Argentina

    17.11.16 - 14.01.17

    Une collaboration avec Julian d'Angiollilo
    Curator: Lucie Haguenaeur


    Pour plus d'infos (en espagnol) => ICI

  • Parrures et diversions

    La Plate-Forme, laboratoire d'art contemporain, Dunkerque


    SÉVERINE HUBARD

    Parrures et diversions
    La Plate-Forme, laboratoire d'art contemporain

    67/69, rue Henri Terquem
    59140 Dunkerque

    04.11 - 25.11.16


    Cette exposition prolonge le projet À l'angle des possibles sous la direction artistique de Christophe Boulanger, avec Brahim Bachiri comme commissaire associé.
    Cette manifestation, présentée d'avril à juin 2016 à Oujda (Maroc), réunissait 30 artistes internationaux dans le cadre de la sixième édition d'Orienta, festival d'art
    contemporain organisé par l'association Réseau d'Art A-48 et son Président Azzeddine Abdelouhabi.


    En partenariat avec Le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, Tourcoing, Le Château Coquelle, Centre culturel, Dunkerque, Le Studio 43,
    Cinéma Art et Essai, Dunkerque.

    Évènement soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles des Hauts-de-France.

    Artsistes : Yasmina Benari, Charles Cako Boussion, Abdelkrim Doumar, Séverine Hubard, Christelle Mally, Randa Maroufi et Lawrence Weiner

  • Gigantesque!

    Expérience Pommery #13


    SÉVERINE HUBARD
    Gigantesque!, Expérience Pommery #13
    Champagne Vranken - Pommery
    5, Place du Général Gouraud
    51100 REIMS

    14.10.2016 - 31.05.2017

    Le Domaine Pommery, l'un des plus impressionnants domaines de champagne du monde accueille l'exposition Gigantesque!, la 13ème édition des Experiences Pommery, dans les caves cathédrales enfouies à 30 mètres de profondeur dans un dédale vertigineux de 18 kilomètres.
    Les Expériences Pommery provoquent la rencontre entre un patrimoine exceptionnel et la création contemporaine dans des espaces uniques et totalement fascinants.
    Autour de l'infiniment grand à l'infiniment petit, plus d'une vingtaine d'artistes français et internationaux seront réunis à l'occasion de cette exposition.

    Avec : Brook Andrew, Daniel Buren, Lilian Bourgeat, Vincent Carlier, Julian Charriere, Gaelle Chotard, Michel de Broin, Choi Jeong Hwa, Bertrand Gadenne, Severine Hubard, Guy Limone, Chaim Van Luit, Soundwalk Collective, Pablo Valbuena, Enrique Ramirez, Sue Mei Tse, Ivan Navarro, Stephane Thidet, Lee Ming Wei...

    Légende
    Michel de Broin, Overpower, 2013
  • 26ème résidence de printemps


    SÉVERINE HUBARD

    26eme résidence de printemps
    Les Ateliers des Arques - Les Arques, France


    05.07.16 - 18.09.16
    Vernissage le vendredi 1er juillet 2016 à 19h


    Artistes : Giulia Andreani, David Coste, Séverine Hubard, Laurent Kropf, Jérémy Laffon.

    Sous la direction artistique de Caroline Bissière & Jean-Paul Blanchet du CAC Meymac

     

    Un si joli village

    « Prolongeant la thématique choisie pour résidence 2015, sur la mise en scène de l’espace public comme lieux de commémoration, de jeux, de socialisation ou d’échange, les cinq artistes retenus pour la session 2016 s’interrogeront prioritairement sur l’architecture et l’urbanisme qui matérialisent dans l’espace et ici dans le village des Arques, cette communauté humaine, leurs dynamiques, leurs manques et leurs pertes. Ce qui conduit naturellement à en questionner l’histoire. » Caroline Bissière et Jean-Paul Blanchet

     

    Séverine Hubard
    Cette artiste constructeur, sans atelier fixe, développe au moyen de la vidéo, de la performance ou du volume, une réflexion sur l’espace, en particulier l’espace urbain au niveau des interactions qui se produisent entre la ville et sa population. Les matériaux (souvent récupérés) qu‘elle travaille de manière apparemment bricolée en sont issus ou s’y réfèrent.
    Mêlant poésie et humour, ses travaux éphémères  questionnent la  mémoire (d’un lieu, d’un bâtiment, d’une communauté).  Le public concerné est pour cette raison souvent associé à leurs réalisations.  « J’aime créer des images d’idées à même de nourrir l’imaginaire des gens » dit Séverine Hubard.

     

    Pour plus d'infos => ICI

     


  • Paysage Inversé


    SÉVERINE HUBARD

    Paysage Inversé
    Les Muches de Domqueur

    Du 27 mai au 23 septembre 2016

     

    Artistes : Dominique de Beir, Nathalie Brevet & Hughes Rochette, Séverine Hubard, Denis Pondruel, Stéphane Thidet

     

    A la surface, des champs s’etendent à perte de vue, tandis que sur la place du village, une façade ensommeillée à l’allure de décor annonce Les Muches de Domqueur. Neuf mètres sous terre, une quarantaine de cellules serpentent de part et d’autre d’une galerie centrale.
    Le monde marcherait-il tant sur la tête qu’il faille gagner les profondeurs pour réinventer un paysage ? De bas en haut, du vrai au faux, il y a à puiser dans les cachettes. Ces muches, qui ont perdu leur usage, deviennent, le temps d’une exposition, matériau et contexte pour les artistes invités à y produire une œuvre.

  • SEVERINE HUBARD

    "Nous sommes tous des insectes"


    SÉVERINE HUBARD

    "Nous sommes tous des insectes"
    Du 19 mai au 23 juillet 2016
    Galerie Laurence Bernard, Genève


    Du travail de Séverine Hubard se détache une pratique artistique d'une grande liberté, lui permettant d'approcher d'autres techniques que celles qu'elle utilise plus régulièrement (récupération et accumulation notamment). Des références directes - ou plus légères - aux travaux par exemple d'Allan McCollum, alliées à des jeux de symétrie, lui donnent la possibilité de dépasser les propres enjeux de son travail. Le tout, dans une ambiance follement fantaisiste.

    Pour plus d'infos => ICI

     

  • A l'angle des possibles


    SÉVERINE HUBARD

    A l'angle des possible
    Du 2 avril au 4 juin 2016

    La 6 eme édition Orienta - Présences contemporaines d'Oujda, Maroc


    Commissariat : Christophe Boulanger ; co-commissaire: Brahim Bachiri


    Artistes: B. Hamami, A. Mhattam, K. Kiwanga, C.C. Boussion, M. Le Roy, E.Y. Kherbache, M. Bourouissa, Z. Nasri, A. Zenati, F. Fourdinier, A. Doumar, S.B. Morales, A. Clermont, S. Beghain & O. Derousseau, Y. Benari, O. Gaupmann, A. Doukkane, M. Diop, F. Esseddiq, H. Ghorbel, S. Hubard, H.W. Lee, F. Mutombo, R. Maroufi, S. Mauriaucourt, C. & C. Prevost, D. Rahhaoui, I. Wilson, N. Radvanyi, L. Moffatt, C. Rutault, L. Weiner, C. Talal, H. Badreddine, A. Aajour.


    Le festival Orienta présente en 2016 le projet A l'angle des possibles.
    L'idée de ce projet est basée sur une déambulation dans la ville. Les artistes se sont installés dans la ville d'Oujda. Le visiteur muni d'un guide commence son voyage à la rencontre d'oeuvres inédites créées pour l'occasion.


    Plus d'info ICI


    The festival Orienta presents the project "A l'angle des possibles" (at the corner of possibilities).
    The idea of this project is based on stroll in the city. The artists have settled themselves in the city of Oujda. The visitor, supplied by a map starts his trip towards new art pieces made for the occasion.

  • Drawing Now 2016


    SÉVERINE HUBARD

    Drawing Now

    Du 30 mars au 3 avril 2016

    La galerie est présente du 30 mars au 3 avril 2016 sur le stand C7 du salon du dessin contemporain Drawing Now.
    Présentation Focus sur la série "Désastres de la démocratie" de Werner Büttner.

    De 11h à 20h au Carreau du temple 4 rue Eugène Spuller 75003, Paris


    The gallery will be attending the contemporary drawing salon, Drawing Now, taking place from the 30rd of march to the 3rd of April 2016.

  • Monumentales


    SÉVERINE HUBARD

    Monumentales

    Du 19 mars au 15 mai 2016


    Centro Cultural de la Memoria Haroldo Conti, Buenos Aires


    L'expérience avec des matériaux en leur donnant une nouvelle utilisation ainsi que le jeu de modification des règles d'échelle et de l'espace nous rapporte au travail de Severine Hubard, un défi pour le langage artistique traditionnel.


    Plus d'info ICI


    The artists plays with materials and gives them a new use; the game of changing the rules of scale and space brings us back to Severine Hubard's work, a challenge for the traditional artistic language.

  • Recto/Verso


    SÉVERINE HUBARD

    Recto/Verso
    Du 11 au 15 novembre 2015

    Vente aux enchères le dimanche 15 novembre à 14h30 (durée de la vente environ 3-4 heures)


    Grâce au soutien de LVMH, la Fondation Louis Vuitton accueillera le projet recto/verso qui réunira de manière anonyme les œuvres de plus de 200 artistes contemporains émergents et mondialement reconnus. Cette exposition sera suivie de la première vente aux enchères « à l’aveugle » jamais réalisée en France, dont intégalité des sommes sera reversée au Secours populaire français.

    Pour plus d'informations voir ICI

  • Art Genève 28.01 - 01.02.15

    Solo show Séverine Hubard


    SÉVERINE HUBARD

    Avec Michel Aubry, Werner Büttner, Séverine Hubard, Matt Lipps, Tony Oursler, Man Ray, Claude Rutault.

    Stand D 22 et D 26, Palexpo, CH-Geneve.
    Vernissage mercredi 28 janvier sur invitation uniquement.

  • Séverine Hubard "On n'a jamais été si proche" FRAC BN

    Exposition personnelle


    SÉVERINE HUBARD

    Séverine Hubard
    On n'a jamais été si proche

    FRAC Basse-Normandie, Caen

    Pour son exposition au Frac Basse-Normandie, Séverine Hubard, dans un geste fort, a choisi d?ouvrir portes et fenêtres. Au rez-de-chaussée, Zigzag, oeuvre in situ, déborde sur l?extérieur, lie l'espace d?exposition au dehors et donne au visiteur le loisir de rencontrer l'oeuvre avant même d'entrer dans le Frac. La circulation est transformée par l'installation proposée par l'artiste : les fenêtres deviennent des entrées et sorties possibles et la salle d?exposition n'est praticable que sur le chemin formé par Zigzag. Le visiteur déambule sur une structure légèrement surélevée qui lui révèle l?architecture de la salle et lui donne une autre vision de ce qui l?entoure.À l?étage, trois fenêtres obturées lors de la plupart des accrochages antérieurs sont rouvertes par l?artiste et des rambardes leur sont ajoutées amorçant ainsi un dialogue avec les nouvelles habitations avoisinantes. Le white cube habituel des expositions disparaît, le lieu est ouvert vers l?extérieur et la lumière naturelle envahit la salle.

    Plus d'informationns ici

    Entretien filmé

  • Séverine Hubard Epitopou


    Parcours d'installation in situ, Andros, Grece
    + infos